leral.net | S'informer en temps réel

Guéguerre dans Bby pour les Locales: La bataille du Ndoucoumane sera âpre entre Abdoulaye Wilane et Abdoulaye Sow

Le ministre Abdoulaye Sow (Apr) est déterminé à «changer le visage de Kaffrine» alors que le maire socialiste, Abdoulaye Wilane, charge Macky Sall qu’il accuse de parrainer la candidature de son adversaire aux prochaines Locales. Ainsi à Benno Bokk Yakaar, la guerre est lancée pour le contrôle de la commune de la capitale du Ndoucoumane.


Rédigé par leral.net le Vendredi 7 Mai 2021 à 10:39 | | 0 commentaire(s)|

Guéguerre dans Bby pour les Locales: La bataille du Ndoucoumane sera âpre entre Abdoulaye Wilane et Abdoulaye Sow
Ils sont beau avoir le même prénom, partager la coalition Benno Bokk Yakaar et être originaires de Kaffrine. Entre Abdoulaye Wilane du Ps et Abdoulaye Sow de l’Apr, la guerre latente a accouché d’un conflit ouvert.

La sortie du maire de Kaffrine dimanche dernier lors d’un «ndogou débat » dans son fief a officialisé un duel en perspective des prochaines élections locales. Le porte-parole du Ps n’a pas usé de codes diplomatiques pour s’en prendre au Président Macky Sall, qu’il accuse en filigrane de parrainer son adversaire Abdoulaye Sow.

«Macky Sall et son Gouvernement font la primauté du parti sur la Patrie. Or, c’est Macky Sall et nous-mêmes, qui avons dit aux Sénégalais «la Patrie avant le parti». Je suis surpris du flagrant délit du non-respect de la parole donnée et des principes républicains d’un Président que j’ai soutenu et investi», avait déclaré Wilane devant jeunes socialistes de sa commune.

Contrôlée depuis 2009 par Abdoulaye Wilane, la mairie de Kaffrine aiguise les appétits du ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique. Depuis l’époque où il était membre du Parti démocratique sénégalais, Abdoulaye Sow n’a jamais caché ses ambitions de diriger la capitale du Ndoucoumane, après son échec en 2014. Il se présente aujourd’hui comme le principal challenger de Wilane.

Abdoulaye Sow, qui a quitté le Pds pour l’Apr après la chute de Me Wade, ne rate jamais son adversaire socialiste. « De toutes les communes de la région de Kaffrine, il n’y en a aucune qui a un plan directeur d’urbanisme. Je me suis engagé d’ici fin 2021 de doter à toutes les communes de la région un plan directeur d’urbanisme », a déclaré lundi Abdoulaye Sow à Kaffrine.

La guerre des mots est lancée entre les deux qui se livrent à un «mortal kombat» où chacun place ses pions en direction des prochaines élections locales. Le Président Macky Sall, conscient que l’allié d’aujourd’hui peut être l’adversaire de demain, semble prendre fait et cause pour son ministre.

Nommé à la surprise générale directeur du Coud, Abdoulaye Sow, par ailleurs 2e vice-président de la Fédération sénégalaise de football (Fsf), est propulsé ministre de l’Urbanisme, du logement et de l’Hygiène publique depuis le 1er novembre 2020. Au plan politique, Macky Sall cherche à renforcer sa base dans le département de Kaffrine.

M. Wilane sent la menace et avertit : «Le Président Macky Sall n’a qu’à parler à ses ministres. Un ministre peut donner ses instructions au gouverneur, au préfet et ses chefs de services. Venir dans une localité et oublier le principe de la libre administration des collectivités locales par les assemblées élues, construire ici et paver là-bas sans les délibérations de la mairie, ce n’est pas normal. C’est la mairie qui doit savoir si l’endroit en chantier a un fil, des tuyaux.»

Le porte-parole du Ps rappelle à Macky Sall sa promesse qu’un «maire issu de Benno Bokk Yakaar, est d’office leader communal de cette coalition».

Mais Abdoulaye Sow n’a jamais pris en compte le leadership de Wilane. «Macky est meilleur que Senghor et Diouf», a-t-il lancé en février 2019 lors d’une rencontre à laquelle assistait le maire de Kaffrine.

«Je vais changer le visage de la région de Kaffrine. Quand on est incompétent, on pense que tout le monde l’est», a encore raillé lundi dernier l’Apériste en direction du socialiste. Il est à scruter le comportement du Ps dans ce duel. La Secrétaire générale, Aminata Mbengue Ndiaye, va-t-elle se plaindre auprès de Macky Sall en faveur de son camarade ? Va-t-elle laisser les choses en l’état ?





Le Quotidien



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page