leral.net | S'informer en temps réel

Hausse denrées de première nécessité: Cette autre forme de Covid-19

Les sénégalais ne savent plus où donner de la tête ave la hausse vertigineuse des prix du riz, de l'huile, du sucre, du pain, entre autres denrées de première nécessité, et la pandémie qui gangrène les populations.


Rédigé par leral.net le Vendredi 6 Août 2021 à 06:24 | | 1 commentaire(s)|

Hausse denrées de première nécessité: Cette autre forme de Covid-19
Le sac de riz non parfumé qui coûtait huit mille (8000) F CFA , s'échange présentement à dix sept mille (17.000) F CFA.

Quant au riz parfumé, il est actuellement à vingt mille (20.000 F CFA), alors qu'il coûtait quinze mille (15.000) F CFA.

La bouteille d'huile de vingt (20) litres, qui était à seize mille (16.000) F CFA, a culminé jusqu'à vingt deux mille cinq cents (22.500) F CFA. Le kilo du sucre initialement acquis à six cents (600) F CFA, est désormais vendu à sept cents (700) F CFA.

Ce qui peut être considéré comme un fléau au Sénégal, la cherté de la vie, la covid-19 vient renforcer cet état de fait avec des morts en hausse, des cas et l'insuffisance de logistiques, sans oublier celle financière de la part de la majorité des patients.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page