a
leral.net | S'informer en temps réel

Ibrahima Diallo: « L'opposition voulait accéder aux numéros Cedeao des électeurs, alors que ...»

Les experts du Front de résistance national (Frn) n’ont pas pu vérifier la fiabilité du fichier électoral, hier. En effet, ils voulaient accéder aux numéros Cedeao des électeurs, alors que ce n’est pas possible selon le Directeur de l’automatisation du fichier Ibrahima Diallo, qui explique que le numéro CEDEAO n’est pas une rubrique du fichier électoral. Explications...


Rédigé par leral.net le Vendredi 23 Novembre 2018 à 11:45 | | 0 commentaire(s)|

"C’est un processus qui répond à une demande des partis politiques. Nous avons mis en place une plateforme qui permet d’accéder au fichier électoral dans son entièreté. Cette plateforme permet de voir la situation d’un électeur à partir de trois points d’entrée.

Aujourd’hui (hier), nous avions 15 partis qui sont prévus pour commencer le travail de consultation. Certains d’entre eux ont considéré que ce qu’ils voyaient au niveau du fichier, n’était pas suffisant. I

l n’y avait pas seulement le Pds. Il y avait le Pur, un représentant de Pastef, de Tekki. Ils (les opposants) ont considéré que ce qu’ils voyaient ne répondait à leur attente. Dans le portail, vous pouvez regarder la situation d’un électeur en entrant en ligne, puis vérifier. En réalité, ce qu’ils voulaient, c’est faire un audit du fichier à nouveau. Alors qu’il y a un audit qui a été déjà fait.

Ils voulaient accéder, en particulier, au numéro Cedeao de l’électeur. Alors que numéro n’est pas une rubrique du fichier électoral, mais plutôt du fichier carte d’identité. La carte biométrique est une carte double. Dans le cadre du parrainage, si on leur permettait de mettre en ligne le numéro Cedeao, cela allait fausser la sincérité du parrainage. Si on le mettez en ligne, les gens allaient copier tout simplement au lieu de collecter les parrains sur le terrain
».








L’Observateur

 



Cliquez-ici pour regarder plus de videos