leral.net | S'informer en temps réel

Ibrahima Diallo, responsable à l’APR: «Le Président est pris en otage par un petit groupe, proche de son Cabinet…»

Pour Ibrahima Diallo, le Coordinateur de la plateforme APR National «Dekkal Ngor»: «Le Président est pris en otage par un petit groupe, proche de son Cabinet». Les membres de cette plateforme exigent plus de considération. Dans une déclaration, rendue publique, signée par son coordinateur, Ibrahima Diallo, ladite entité politique assène ses vérités.


Rédigé par leral.net le Jeudi 15 Octobre 2020 à 09:21 | | 0 commentaire(s)|

Ibrahima Diallo, responsable à l’APR: «Le Président est pris en otage par un petit groupe, proche de son Cabinet…»
«Concernant les récentes nominations aux responsabilités par le Président, nous reconnaissons et respectons le pouvoir discrétionnaire du président de la République, mais nous souhaiterions attirer l’attention du chef de l’Etat, sur l’existence des compétences dans le parti et au sien de la Coalition Macky 2012, qui peuvent, objectivement, l’accompagner dans l’exécution du projet de société pour lequel les Sénégalais ont porté leur confiance sur lui, à travers l’expression des suffrages», indique M. Diallo, par ailleurs responsable APR à Kébémer.

D'après ce compagnon de la première heure de Macky Sall, ce dernier «doit chercher des compétences partout dans le pays y compris du côté de ses anciens compagnons de conquête du pouvoir, qui regorgent de femmes et d'hommes compétents, vertueux et propres».

«Aujourd’hui, nous, militants et cadres de l’APR, avons l’impression que le Président est pris en otage par un petit groupe, proche du Cabinet présidentiel.

Cela ne contribue pas au renforcement du climat de confiance au sein de notre famille politique
», tonne le Coordinateur de la Plateforme APR-National «Dekkal Ngor».

Toutefois, Ibrahima Diallo lance «un appel solennel» à la grande majorité présidentielle, pour «resserrer les rangs autour du Président afin de mettre en valeur les réalisations et les acquis socioéconomiques, et surtout, constituer une sentinelle autour du président de la République».

«Nous, les membres de cette Plateforme, demeurons des militants engagés et disciplinés auprès du président de la République, et continuons à solliciter plus d’attention et d’accompagnement», conclut la déclaration susmentionnée.




Vox Populi



Cliquez-ici pour regarder plus de videos