leral.net | S'informer en temps réel

Idrissa Seck affuble Macky Sall du sobriquet de « sous-préfet de la France »


Rédigé par leral.net le Jeudi 17 Mai 2018 à 11:25 | | 0 commentaire(s)|

Idrissa Seck pense que le président de la République, Macky Sall, suit à la lettre les injonctions du chef de l’Etat. L’affaire Wari et Tigo, dit-il, est la preuve que Macky Sall n’a pas les épaules assez larges pour diriger le Sénégal.

«Pour la première fois dans l’histoire des affaires, quelqu’un qui est venu du secteur des services, notamment des services financiers, a acquis une industrie dans le domaine des télécoms. Ce qui se fait habituellement, c’est que les industriels se développent et gagnent beaucoup d’argent et achètent des services.

Mais pour la première fois, quelqu’un qui vient du monde des services a tenté et a d’ailleurs acquis une industrie dans un domaine extrêmement stratégique, celui des télécommunications. Et Macky Sall lui-même l’a soutenu et a pris un décret sur demande du propriétaire, qui a vendu la licence pour la lui allouer.

Et sur demande de Monsieur Macron, Président de la France, il est revenu sur ce décret, en prenant un autre au profit de l’ami de Monsieur Macron, Monsieur (Ndlr: Xavier) Niel des services Free (opérateur de télécommunications français, filiale du groupe Iliad). Pour nous, c’est totalement scandaleux. Je trouve cela ignoble. Je trouve cela comme étant la preuve de sa faiblesse devant les puissances étrangères. Et quand je le qualifie de sous-préfet de la France, je suis généreux», déclare le Président de Rewmi, au cours d’une conférence de presse tenue à Thiès.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos