leral.net | S'informer en temps réel

Imam Dicko à Dakar : « Si le Mali cède, tous les autres pays vont céder »


Rédigé par leral.net le Samedi 18 Décembre 2021 à 11:06 | | 4 commentaire(s)|

En visite à Dakar dans le cadre d’un Séminaire régional sur la «contribution des légitimités religieuses et traditionnelles à la consolidation de la paix, la prévention et la résolution des conflits en Afrique de l’Ouest et du Sahel», l’Imam Mouhamed Dicko, ancienne « autorité morale » du M5-Rfp, a lancé un appel à tous peuples d’Afrique et à la communauté internationale, à continuer à assister le Mali qui traverse une situation qu’il juge « très critique ».

« Le Mali, c’est une grande nation qui a eu à construire de grands empires, de grands royaumes, qui a beaucoup contribué dans la civilisation universelle, mais aujourd’hui, on fait face à une certaine situation qu’on ne peut pas nier. Ça arrive dans la vie des peuples et nous sommes en train de faire face avec beaucoup de dignité », a lancé au cours d’un point de presse, l’ancien président du Haut conseil islamique du Mali.

« Nous sommes aujourd’hui la digue, si le Mali cède, tous les autres pays vont céder. C’est pour cela, ce n’est pas facile d'être au premier plan d’un combat », a-t-il notamment lancé dans un message.

L’Imam Mouhamed Dicko reconnaît que « l’apport des autres, leur aide et leur accompagnement, n’ont pas fait défaut, mais nous souhaitons encore que le Mali soit compris, assisté et aidé. C’est une expérience qui n’est pas facile ».

Toutefois, il est convaincu que « malgré les nombreux défis, le peuple malien a suffisamment de ressources et nous allons, par la volonté de Dieu, arriver à ce changement tant attendu par le peuple malien. Il peut être qui va amorcer l’envol de ce pays et même ceux de l’Afrique ».






leSoleil.sn

Ndèye Fatou Kébé

Titre de votre page Titre de votre page