leral.net | S'informer en temps réel

Joueur Africain de l'année – 18 ans après El Hadji Diouf: Sadio Mané sacré pour une première !

Le joueur africain de l’année 2019 sera connu ce mardi à Hurghada en Egypte. Quatrième au Ballon d’Or 2019 derrière Lionel Messi, Virgil Van Dijk et Cristiano Ronaldo, Sadio Mané devrait donc soulever pour la première fois de sa carrière ce magnifique trophée. L’attaquant de Liverpool et des « Lions » du Sénégal deviendrait également le premier joueur sénégalais à soulever ce trophée depuis Diouf en 2002.


Rédigé par leral.net le Mardi 7 Janvier 2020 à 21:30 | | 0 commentaire(s)|

Joueur Africain de l'année – 18 ans après El Hadji Diouf: Sadio Mané sacré pour une première !
« Je demande aux sénégalais de continuer à nous supporter parce que nous n’avons que notre pays et nous nous battrons pour le Sénégal. Ce n’est pas facile pour moi… je comprends parce que je suis le joueur qui est au-devant de la scène. J’accepte les critiques et je suis positif. Je leur promets qu’un jour je remporterai ce trophée » avait réagi Sadio Mané après le sacre de Mouhamed Salah le 8 janvier 2018 à Diamniadio.

Cette déclaration trinquera dans un coin de sa tête de Sadio Mané. En effet, il y a presque un an jour pour jour, il était obligé de sourire malgré la déception de voir le trophée de « Joueur africain de l’année » lui filer sur les doigts chez lui à Dakar. Comme un symbole il devrait recevoir son trophée en Egypte au pays de Mohamed Salah. Ce mardi, jour tant attendu, Sadio Mané va succéder, sauf énorme retournement de situation, son coéquipier en club, au palmarès du Ballon d’Or africain, lors du gala des CAF Awards, qui se tiendront à l’hôtel Albatros Citadel Sahl Hasheesh de Hurghada, en Égypte.

Sadio Mané l’aura mérité pour l’ensemble de son œuvre aussi bien avec les Reds qu’avec les Lions. En termes de performances en 2019, peu de joueurs peuvent l’égaler en Afrique mais aussi dans le monde. Des chiffres qui ne mentent pas Un trophée loin d’être « volé » au vu de la grosse saison de celui qui aurait mérité de gagner le Ballon d’Or France Football. Son année 2019 a été presque parfaite avec la défaite en finale de la CAN comme seul bémol. Vainqueur de la Ligue des Champions ; de la Supercoupe d’Europe (homme du match et auteur d’un doublé) ; de la coupe du monde des clubs ; vice-champion d’Angleterre ; finaliste de la CAN 2019 ; co-meilleur buteur de la Premier League (22 buts) ; Onze d’Or mondial ; meilleur joueur de l’année So Foot ; lauréat du Prix Eusebio 2019 (Meilleur joueur africain ou d’origine africaine de l’année) ; tel est le palmarès de Sadio Mané.

En 61 matches joués, l’enfant de Bambali aura scoré à 34 reprises en plus de 12 passes décisives. Des statistiques devant ses concurrents Salah (26 buts et 10 passes décisives en 55 matches) et Mahrez (14 buts et 18 passes décisives en 48 matches). Finaliste malheureux des éditions 2016, 2017 et 2018, la quatrième sera finalement la bonne pour l’international sénégalais.

Après avoir échoué aux places d’honneurs ces 4 dernières années, l’heure du sacre a sonné pour l’attaquant de Liverpool. Quatrième au classement du Ballon d’Or France Football devant l’Egyptien Mohamed Salah (5e) et l’Algérien Riyad Mahrez (10e), les deux autres finalistes, Sadio Mané (27 ans) va devenir le premier joueur sénégalais sacré meilleur joueur africain depuis El Hadji Diouf (2001 & 2002). Salah pas fair-play ! Pour sa première, Sadio Mané risque d’être bien seul lors que son nom sera appelé par le Mc du jour, Samuel Eto’o.

Ses concurrents Ryad Mahrez et Mohamed Salah ne seront pas présents ce mardi en Egypte. Si l’excuse de l’Algérien semble totalement justifiée puisque son club Manchester City va disputer un match de demi-finales de League Cup ce mardi, l’absence de l’international égyptien ne tient sur aucun argument logique.

Le double lauréat ces deux dernières années, dont le très informé site égyptien Yallakora confirme l’absence ne verra donc pas son coéquipier en club remporter le graal. Comme pour le confirmer, il n’a pas voyagé avec l’international sénégalais dans le jet privé qui a convoqué ce dernier au Caire comme le montre les images. Un manque de fair-play et de diplomatie de Salah qui ne va pas manquer de faire du bruit. Si sa présence ou non n’est pas officiellement confirmée, sa probable absence est injustifiable d’autant plus qu’il partage le même club que Sadio Mané dont le prochain match est prévu samedi contre Tottenham.

Un acte en totale déphasage avec celui de l’international sénégalais qui avait fait le déplacement à Dakar l’année dernière alors qu’il ne partait pas avec les faveurs des pronostics. Sentant que le sacre de Sadio Mané est quasi acté, l’Egyptien a boudé une cérémonie qui va couronner son coéquipier chez lui. Aliou Cissé en ballotage Si Sadio Mané est assuré de remporter ce Ballon d’Or, tel n’est pas le cas d’Aliou Cissé qui est en compétition avec son ami d’enfance, Djamel Belmadi.

Si le sélectionneur des « Lions » peut se targuer d’être le coach de la première Nation africaine au classement mondial de la Fifa depuis plus d’un et du finalistes de la CAN, son concurrent est le champion d’Afrique et l’a battu à deux reprises lors de cette même compétition. Il apparait dont difficile de voir Aliou Cissé remporter ce trophée de « Meilleur entraineur africain de l’année » même s’il existe un mince espoir.

De même que pour Cissé, l’équipe nationale du Sénégal sera en concurrence avec celle de l’Algérie pour le trophée d’« Équipe Nationale Masculine de l’Année ». Champions d’Afrique, les « Fennecs sont les grands favoris devant les « Lions ». L’ancienne gloire camerounaise Samuel Eto’o, vainqueur à quatre reprises du prestigieux prix (2003, 2004, 2005, 2010), sera le maître de cérémonie de l’édition 2019, qui récompensera également la meilleure joueuse africaine de l’année, le meilleur entraîneur ou encore le meilleur espoir.

Temoin



Cliquez-ici pour regarder plus de videos