leral.net | S'informer en temps réel

Journée mondiale du livre et du droit d’auteur 2012 - La traduction magnifiée sous toutes ses formes

L’édition 2012 de la Journée mondiale du livre sera célébrée lundi 23 avril courant. Placée cette année sous le signe de la traduction, elle sera une occasion de plus d’exalter la lecture, l’industrie éditoriale et la protection de la propriété intellectuelle.


Rédigé par leral.net le Vendredi 20 Avril 2012 à 16:55 | | 0 commentaire(s)|

Journée mondiale du livre et du droit d’auteur 2012 - La traduction magnifiée sous toutes ses formes
La Journée mondiale du livre de cette année est placée sous le signe de la traduction. Célébrée le 23 avril prochain, elle sera l’occasion d’exalter une fois de plus, la lecture, l’industrie éditoriale, la propriété intellectuelle. Pour l’édition de 2012, une place de choix sera réservée toutefois par l’Unesco, à l’Index Translationum qui commémore en passant, son quatre vingtième anniversaire. En effet, répertoire mondial des traductions qui alimente l’effort conjoint des responsables des bibliothèques nationales et des traducteurs, linguistes, documentalistes et autres informaticiens, le dit Index est le programme le plus ancien de l’organisation onusienne, précédant lui-même, la création de la dite organisation fondée elle en 1946.

En effet, né en 1932 au sein de la Société des nations, l’Index Translationum contient dans sa version électronique, un peu plus de deux millions de données sur cinq mille auteurs et soixante dix huit mille maisons d’édition de cent quarante huit pays. Par exemple, «une recherche dans cette base de données unique en son genre permet de découvrir qu’Agatha Christie, Jules Verne et William Shakespeare sont les écrivains les plus traduits dans le monde (données cumulative depuis 1979)… ». Il est confirmé également à partir de ces annotations, que le «français, l’allemand et l’espagnol sont les langues vers lesquelles on traduit le plus de livres,… ». Pour les festivités de cette commémoration par ailleurs, il est prévu un débat entre experts au siège même de l’Unesco qui profitera d’ailleurs de l’occasion, pour lancer les activités officielles organisées dans le cadre de la Capitale mondiale du livre qui revient pour 2012,à la ville d’Erevan.

La capitale arménienne choisie pour la «qualité et la variété du programme proposé… et qui est du reste, très détaillé, réaliste et ancré dans le tissu social de la vielle centrée sur les aspects universels et mettant en valeur, tous les acteurs de la chaîne du livre… ». Le titre de la Capitale mondiale du livre pour la petite histoire est accordé annuellement, à une «ville, en reconnaissance de la qualité des programmes municipaux pour promouvoir le livre et la lecture… ». Les villes choisies détiennent alors la distinction pendant trois cent soixante cinq jours, à partir du 23 avril.

Mamy Sy
LeMessager



Cliquez-ici pour regarder plus de videos