leral.net | S'informer en temps réel

«L’arrêt de la CEDEAO n’innocente pas Khalifa Sall, mais l’enfonce davantage dans sa culpabilité » (Adji Mergane Kanouté, vice Pdt BBY)


Rédigé par leral.net le Mardi 17 Juillet 2018 à 13:41 | | 0 commentaire(s)|

«L’arrêt de la CEDEAO n’innocente pas Khalifa Sall, mais l’enfonce davantage dans sa culpabilité » (Adji Mergane Kanouté, vice Pdt BBY)
Adji Mergane Kanouté, la 1ère Vice-présidente des femmes de «Bennoo» est d’avis que l’arrêt de la Cour de justice de la CEDEAO «enfonce le maire de Dakar».
 
Polémique autour de l’arrêt de la CEDEAO
«La polémique entretenue par certains acteurs politiques de l’opposition est inopportune. L’arrêt de la Cour de la CEDEAO est des plus clairs, en ce sens qu’il n’innocente pas le maire de Dakar, mais au contraire, l’enfonce davantage en reconnaissant sa culpabilité, car sous d’autres cieux, la CEDEAO a ouvertement demandé la libération pure et simple de prisonniers. Pourquoi elle ne l’a pas fait pour le cas de Khalifa Sall ? Le Sénégal est un pays souverain avec une justice indépendante. On ne peut pas être plus royaliste que le roi. Le député-maire Khalifa Sall, n’a jamais nié ce qui lui est reproché. De ce point de vue, sa culpabilité est présumée avérée, jusqu’à la décision finale, puisque c’est en appel».
 
Marche de l’opposition
«Il est inadmissible, au moment où donner de son sang devient une priorité dans ce pays, que des Sénégalais puissent organiser une marche pour des intérêts personnels, en lieu et place d’un grand rassemblement pour recueillir du sang qui permettrait de sauver des vies. Les Sénégalais ont compris que ce qui motive l’opposition, c’est son propre intérêt. Les Sénégalais sont conscients de la nécessité de donner au Président Sall un 2e mandat au 1er tour pour la continuité de ses grands chantiers, au profit exclusif du peuple qui lui a confié démocratiquement le pouvoir».
 
Perspectives des femmes de «BBY»
«Les femmes de Bennoo ont initié le concept de la ‘Nuit de l’Émergence Fësël Ligéeyu Président Macky Sall’, un concept que le Président Sall a amélioré. Il nous a donné des orientations claires pour communier directement avec les populations et partager ses réalisations avec elles. Les deux premières éditions de ce concept se sont tenues à Dakar, le 04 mai, et à Thiès, le 30 juin. Pour la 3e édition, la région de Saint- Louis est à l’honneur avec une cible de 5000 personnes.

L’événement se tiendra le 28 juillet à la Place Faidherbe. Après Saint-Louis, nous serons à Ziguinchor. Après la sortie de l’arrêt ministériel sur le parrainage, nous allons investir nos bases respectives pour la collecte de signatures pour notre candidat. Nous avons la chance d’avoir comme présidente, Ndèye Marième Badiane, qui abat un extraordinaire travail».




Source VOX POP
 



Cliquez-ici pour regarder plus de videos