leral.net | S'informer en temps réel

L’iPhone est un superbe smartphone... mais pas toujours un bon téléphone

L’appareil qui a lancé à lui seul le marché des smartphones, a révolutionné notre manière d’utiliser les outils numériques. Mais il a parfois rencontré des problèmes techniques en tant que simple téléphone.


Rédigé par leral.net le Samedi 10 Février 2018 à 18:12 | | 0 commentaire(s)|

L’iPhone est un superbe smartphone... mais pas toujours un bon téléphone

Malgré l’accumulation d’applications comme WhatsApp, Facebook Messenger ou Snapchat, nous avons parfois la folle idée d’utiliser notre smartphone pour passer ou recevoir des appels. Une opération que des clients d’Apple ont parfois réalisée avec difficulté, à commencer par certains utilisateurs d’Iphone X.

D’après The Financial Times, ils seraient nombreux à ne pas pouvoir répondre aux appels entrants. Et pour cause, l’écran mettrait de longues secondes à s’allumer après la première sonnerie. Depuis la sortie du tout premier modèle d’iPhone, le Californien a régulièrement été contraint de communiquer sur divers bugs empêchant de passer de simples appels téléphoniques.

Avec un niveau de responsabilité plus ou moins important.

 
L'iPhone 3G d'Apple

2008 : une 3G un peu bancale

Après une première version dépourvue de 3G, Apple lance un nouveau modèle censé démocratiser l’internet mobile. Mais les premiers clients essuient les plâtres. Quelques jours après leur achat, ils peinent souvent à accéder au moindre contenu et sont touchés par des coupures intempestives lors de leurs appels. Dans un premier temps, les composants utilisés par Apple sont pointés du doigt. Mais avec davantage de recul et après une étude menée par les journalistes de Wired, les accusations se tournent vers un réseau 3G encore trop maigre pour être satisfaisant.

2010 : l’iPhone intouchable

Deux ans plus tard, c’est bien le fabricant qui sera à blâmer dans ce qui reste l’une de ses plus grandes maladresses industrielles et marketing. En travaillant sur le design de l’Iphone 4, Apple décide d’intégrer l’antenne dans le cerclage métallique de l’appareil. Une astuce esthétique qui s’accompagne d’un fâcheux effet secondaire : dans certains cas, prendre le smartphone en main entraîne une perte de réseau. Un problème auquel Steve Jobs trouvera une solution efficace, en conseillant…de tenir l’appareil d’une autre façon. Malgré cette réaction jugée maladroite et l’envoi de simples coques en silicone comme dédommagement, l’iPhone 4 n’empêchera pas Apple de voir ses ventes bondir.

L'iPhone 4 d'Apple

2011 : un problème d’oreille

Avec davantage de discrétion que l’iPhone 4, l’iPhone 4S a lui aussi souffert de difficultés pour passer des appels. Sans explication, le haut-parleur du smartphone devenait parfois muet, empêchant l’utilisateur d’entendre la voix de son interlocuteur. Peu après le début de la commercialisation du produit, le site Gizmodo repère 29 pages de discussions dédiées au problème sur le forum d’Apple, sans qu’une solution claire n’ait été trouvée. Une liste qui s’est depuis allongée : le sujet totalise à ce jour, 178 pages .

2013 : des appels indiscrets

Dans la foulée de la sortie d’iOS 7, un utilisateur publie une vidéo sur Youtube où l’on découvre une faille de sécurité sur son iPhone. En passant sur l’écran dédié aux appels d’urgence, il parvient à passer un appel depuis son appareil, pourtant verrouillé. Confirmé par un journaliste de Forbes, le bug pouvait notamment permettre à un individu malintentionné, de passer des appels internationaux depuis un iPhone volé.

L'iPhone 6s d'Apple

2016 : iOS appelle à l’aide

Il voulait faire un canular, il est passé par la case prison. En octobre 2016, Meetkumar Hiteshbhai Desai, un programmeur de 18 ans, découvre une faille permettant d’amener n'importe quel iPhone à composer le 911. Un numéro qui correspond au service des urgences, outre-Atlantique. Pour exploiter sa trouvaille, il met en ligne des liens entraînant l’appel automatique du 911. Des milliers d’internautes mordent à l’hameçon et plusieurs centres d’appels se retrouvent saturés. La faille sera corrigée par Apple en mars 2017. Identifié puis arrêté par les autorités américaines, Meetkumar Hiteshbhai Desai écopera detrosi ans de prison avec sursis.

Sources: The Financial Times Apple Insider , Wired (1 ;2 ), Engadget Statista Gizmodo Apple Forbes , YouTube (Karam Daoud), Ars Technica The Wall Street Journal The Arizona Republic









Hebergeur d'image


Hebergeur d'image