leral.net | S'informer en temps réel

Le comité directeur du Pds demande d’arborer le brassard rouge pour la venue du président français Emmanuel Macron

Le Comité directeur du Parti démocratique sénégalais s’est réuni ce lundi à Dakar, pour exprimer sa colère contre le président de la République Macky Sall et son gouvernement. Le CD demande ainsi formellement à la population, de sortir accueillir le président Français Emmanuel Macron et manifester leur colère avec des brassards rouges.


Rédigé par leral.net le Mardi 30 Janvier 2018 à 08:14 | | 0 commentaire(s)|


Cliquez-ici pour regarder plus de videos
« Le comité du PDS a décidé de donner un mémorandum de revendication légitime du Pds et de l’opposition au président de la République français, Emmanuel Macron », a fait savoir président de la délégation du comité directeur du PDS, Thierno Amadou Sall, lors de sa visite d'Etat du 1er au 03 février prochain au Sénégal.

Le comité directeur du PDS appelle ainsi les Sénégalais à sortir pour accueillir Emmanuel Macron et manifester pacifiquement leur colère et leur dégoût envers la gouvernance de Macky Sall, son régime et sa politique.

Le CD demande de mettre des brassards rouges et des habits rouges, des pancartes pour un rétablissement de la démocratie véritable au Sénégal, tout en s'indignant contre le régime de la fraude électoral et du mensonge, a souligné Amadou Sall.

« Nous avons le droit de demander aux populations d’exprimer sa colère, en arborant des brassards rouges, des habits rouges, des chemises rouges. S’ils ont peur d’un foulard rouge, on peut les comparer à des bêtes sauvages, car seules les bêtes sauvages ont peur du rouge », tonne M. Sall.

Il ajoute que « le comité rejette les insanités et autres mensonges contenues dans un tract ordurier signé par le secrétariat exécutif de Benno Bokk Yakaar. Il est bien entendu absolument faux de faire croire à l’opinion nationale que l’opposition est partie prenante de leurs discussions internes et de leur soi-disant audit du processus électoral ».

« Le comité directeur continue le combat pour défaire Macky Sall et ses projets sinistres. Dans ce sens, il demande d’associer toute les organisations de l’opposition, de la société civile aux manifestations. Les Sénégalais doivent afficher leur mécontentement et protéger leur démocratie menacée par Macky Sall et son clan », a-t-il relevé.



Thierno Malick Ndiaye Leral.net