leral.net | S'informer en temps réel

Le sous-préfet de Ndame alerte : « des émigrés continuent de rentrer en catimini à Touba par la route »

Le sous-préfet de Ndame, Masour Diallo sonne l’alerte. Des émigrés continuent de rentrer à Touba, en catimini, par la route. « Nous recevons des appels qui dénoncent des cas d’émigrés qui continuent de rentrer à Touba, en catimini, en cachette. A notre tour, nous informons les autorités sanitaires qui vont chercher ces personnes discrètement pour effectuer des tests et je peux vous dire qu’il y a des cas », a dit le sous-préfet de Ndame sur la Rfm. Qui poursuit, « le danger c’est que le maladie ne se manifeste pas tout de suite chez les patients. Si des gens se cachent, ils ont le temps de contaminer beaucoup de monde avant que la maladie ne se manifeste ».


Rédigé par leral.net le Jeudi 19 Mars 2020 à 12:13 | | 0 commentaire(s)|




Cliquez-ici pour regarder plus de videos