leral.net | S'informer en temps réel

Les 8 vérités de Racine Talla aux syndicalistes de la Rts

Après la conférence de presse de l’intersyndicale Synpics-Cnts-Rts, s’attaquant à la Direction générale, Racine Talla a sorti un communiqué parvenu à la Rédaction de Igfm, pour «rétablir la vérité sur les faits évoqués» mais aussi sur la réalité de son bilan «qui est largement positif». Voici la réponse de Racine Talla.


Rédigé par leral.net le Vendredi 27 Juillet 2018 à 10:17 | | 0 commentaire(s)|

La Direction générale a instauré une politique de concertation permanente basée sur le dialogue dans ses relations avec l’intersyndicale de la RTS. Cette stratégie est à la base du climat social apaisé qui règne dans l’entreprise depuis plus de cinq ans. Elle considère que le syndicat est dans son rôle de gérer la revendication et d’alerter. Aussi, elle reste attachée à cette politique de dialogue social, porteuse de stabilité et de performance de l’entreprise.

Absences récurrentes du DG

Toutes les missions du DG relèvent du cadre professionnel, et très souvent sont prises en charge par le partenaire ou l’organisme hôte.

Il est d’ailleurs à préciser que le temps du management n’est pas assujetti à un calendrier fixe de présence effective au bureau, mais plutôt rythmé par les urgences ayant trait au règlement de dossiers clés, qui, du point de vue de la planification stratégique, sont primordiales pour la bonne marche de l’entreprise. Un DG est plutôt jugé sur ses résultats et à ce propos, les réalisations dans tous les domaines sont aujourd’hui visibles à Dakar et dans les régions.

Parcelles RTS sur les sites de Diamniadio et Dagakholba

Il est important de noter à ce sujet que c’est le DG qui a sollicité le Président de la République – à qui nous renouvelons notre profonde gratitude – pour l’octroi au personnel de la RTS des terrains de l’ancien Centre Emetteur sis à Rufisque, au nombre de cent cinquante (150), et ce, depuis 2013.

Le DG s’est évertué par la suite à trouver avec les services de l’Etat des terrains complémentaires pour le reste du personnel, sur les sites de Diamniadio et de Dagakholba. La Direction générale a par la suite apporté un appui financier décisif à la coopérative d’habitat des agents de la RTS, pour l’obtention du bail et le terrassement des terrains.

A ce jour, le dossier est quasiment dénoué, malgré le retard dû à une procédure administrative liée à un changement de tutelle du service qui le gère.

Dette IPM & paiement prestataires

C’est juste un problème de trésorerie lié au paiement concomitant des salaires, des primes annuelles d’intéressement et des primes de la Coupe du Monde de Football Russie 2018.

Pour rappel, le montant mensuel des reversements à l’IPM tourne autour de trente (30) millions. Un versement d’un montant de 63 178 689 F.CFA a été effectué ce lundi 23 juillet, au titre des mois de mars et avril 2018. Par rapport au solde, la Direction générale a d’ores et déjà arrêté un plan d’apurement, qui sera soumis à l’intersyndicale dès la plus prochaine rencontre.

Contrat RTS CMF RUSSIE 2018

Il s’agit d’un contrat type d’adhésion signé par tous les pays de l’Afrique subsaharienne. Pour ce qui est de l’exclusivité, ECONET a notifié à la RTS par lettre du mois de mars, que conformément à ses engagements à la signature, elle seule diffuserait au plan terrestre la CMF RUSSIE 2018 au Sénégal. La procédure judiciaire engagée poursuit son cours.

Ordres de Mission

Un paiement mensuel des reliquats des frais de mission sera instauré, en fonction de la trésorerie, jusqu’à épuisement du stock. Quant à la désignation des personnes devant aller en mission, elle relève strictement des actes de gestion de l’autorité.

Visites du DG dans les régions

Un processus de réhabilitation et d’équipement a été entamé dans toutes les stations régionales de la RTS et le DG attend la fin du processus, avec la réhabilitation de certains bâtiments, pour se rendre dans les régions.

Il faut à ce niveau saluer les énormes efforts – sans précédent – consentis dans ce domaine avec déjà le renouvellement à neuf de l’équipement de production de onze (11) Radios Régionales, ainsi que le renouvellement et la consolidation de l’ensemble du système de diffusion radio, sur le territoire national.

Renforcement de la sécurité

Il est mis en place un système de sécurité globale de la RTS avec le désencombrement des alentours, un système de surveillance vidéo déjà installé et un système électronique de sécurisation des locaux en cours de réalisation.







Igfm



Cliquez-ici pour regarder plus de videos