Lopetegui en larmes lors de sa présentation « "Hier, c’était le jour le plus triste de ma vie depuis la mort de ma mère »


Rédigé par leral.net le Jeudi 14 Juin 2018 à 22:34 | | 0 commentaire(s)|

Démis de ses fonctions de sélectionneur de l'équipe d'Espagne, à deux jours de l'entrée en lice de la Roja à la Coupe du monde, Julen Lopetegui est apparu très ému ce jeudi lors de sa première conférence de presse en tant qu'entraîneur du Real Madrid.

Il n’a pas pu retenir ses larmes. Présenté officiellement ce jeudi par le Real Madrid, au lendemain de son éviction du poste de sélectionneur de l’Espagne, à deux jours du premier match de la Roja à la Coupe du monde face au Portugal, Julen Lopetegui est apparu très ému face aux médias.

"Hier, c’était le jour le plus triste de ma vie depuis la mort de ma mère. Et aujourd’hui, c’est le plus beau jour de ma vie", a confié le nouvel entraîneur du Real, visiblement fortement touché par son renvoi de la sélection espagnole, dont il avait pris les commandes en 2016.

"Ils vont faire un magnifique Mondial"

"Je supporterai la sélection comme tout Espagnol. Je sens que je fais partie de cette équipe. Ils vont faire un magnifique Mondial. Nous avons une équipe qui est très bien préparée et qui peut gagner ce Mondial. Il faut supporter l’Espagne", a ajouté Lopetegui, qui a envoyé un tacle au président de la Fédération espagnole, Luis Rubiales, à l’origine de son départ.

"J’aurais aimé qu’il fasse les choses d’une autre manière", a-t-il déclaré, précisant toutefois ne pas se sentir "humilié".
Remonté d'avoir appris son départ au Real seulement quelques minutes avant la publication du communiqué du club merengue annonçant mardi sa signature, Rubiales l'a démis de ses fonctions alors qu'il l'avait prolongé jusqu'en 2020, il y a trois semaines.

"Nous sommes convaincus que nous avons fait les choses de la manière la plus claire et la plus honnête possible", s'est défendu Lopetegui, qui a signé un contrat de trois ans avec le Real. Il a été remplacé à la tête de la Roja par Fernando Hierro.






Real Madrid