leral.net | S'informer en temps réel

Lutte contre le terrorisme dans le Sahel: Comment la Russie décrypte la situation sécuritaire

Dans cette troisième partie de cette interview exclusive accordée à Dakartimes, l’Ambassadeur russe au Sénégal,…aborde la lutte contre le terrorisme au sein du Sahel, Son Excellence Dmitry Kourakov nous confie comment la Russie décrypte la situation sécuritaire dans cette partie du monde.


Rédigé par leral.net le Vendredi 7 Mai 2021 à 15:53 | | 0 commentaire(s)|

Lutte contre le terrorisme dans le Sahel: Comment la Russie décrypte la situation sécuritaire
Votre Excellence, comment Vous voyez la stratégie de lutte contre le terrorisme dans le Sahel?

La situation sécuritaire dans la zone du Sahara et du Sahel a une tendance constante à se détériorer en raison de la capacité des groupes terroristes opérant au Sahel à réagir rapidement et à s'adapter aux réalités changeantes.

La Russie soutient le renforcement de l'interaction entre les Etats africains sous format des organisations sous-régionales, ainsi que les efforts du G5 Sahel (Burkina Faso, Mauritanie, Mali, Niger, Tchad) pour déployer la Force conjointe.

Certainement, les présences internationales en Afrique de l'Ouest (celle de la France, les USA, les UE, et autres) contribuent à la sécurité sur le continent, même si elles donnent parfois l'impression d'un manque de coordination et de désordre. Néanmoins, il est encore trop tôt de tirer des conclusions définitives et d’évaluer l’efficacité de la contribution de la communauté internationale.

La présence de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) et de ses «casques bleus» reste un facteur clé en termes des perspectives de stabilisation. Nous nous félicitons de l’assistance fournie par la MINUSMA à la Force conjointe du G5 Sahel. Nous espérons que les décisions prises en 2020 et 2021 par les pays d'Afrique de l'Ouest pour intensifier la lutte contre le terrorisme seront mises en œuvre. L'idée proposée par la Commission de l'Union africaine sur le déploiement d'une force permanente africaine dans la région du Sahel nécessite une étude approfondie.

Est ce que la Russie soutient le G5 Sahel?

La Fédération de Russie a mis en place des mécanismes de consultation sur des thèmes antiterroristes avec un certain nombre d'Etats africains, y compris ceux du Sahel. Sur une base bilatérale, la Russie fournit une assistance pour la formation du personnel militaire et policier, renforçant la capacité de combat des forces armées des Etats de la zone du Sahara et du Sahel.

Actuellement, des militaires du Mali, du Niger et du Burkina Faso suivent gratuitement la formation dans les établissements de l'enseignement supérieur du Ministère de la Défensede la Fédération de Russie. Les policiers du Mali et du Tchad sont formés dans les établissements de l'enseignement supérieur du Ministère de l'Intérieur de la Fédération de Russie.

Compte tenu de ces circonstances, nous considérons qu'il est plus important que jamais de développer le potentiel de coopération avec les partenaires africains sur les questions de lutte contre le terrorisme, à la fois dans un format bilatéral et sur les plate-formes régionales et internationales appropriées. Pour notre part, nous sommes prêts à partager davantage notre expérience dans ce domaine, à mettre en œuvre des projets visant à accroître le potentiel des pays du continent dans la lutte contre les menaces terroristes et à fournir l'assistance nécessaire.


«Idriss DébyItno était un partisan constant du renforcement de la coopération mutuellement avantageuse avec la Russie, a contribué à l'expansion des relations bilatérales entre Moscou et N'Djamena dans de divers domaines. »


Quelle analyse faites-Vous de la situation au Tchad après la mort de Idriss Deby?
Je ne peux que faire référence à la position officielle du Ministère russe des Affaires Etrangères, qui a exprimé ses sincères condoléances à la famille et aux proches de S.E.M. Idriss DébyItno, ainsi qu'à l'ensemble du peuple tchadien.

Idriss DébyItno était un partisan constant du renforcement de la coopération mutuellement avantageuse avec la Russie, a contribué à l'expansion des relations bilatérales entre Moscou et N'Djamena dans de divers domaines.

Au cours de son mandat à la tête de l'Etat, il a apporté une contribution significative à l'avancement du Tchad sur la voie d'un développement socio-économique stable, a contribué au maintien de la paix et de la sécurité sur le continent africain; combattait de manière décisive le terrorisme et l'extrémisme dans le Région du Sahara et du Sahel.

La situation au Tchad n'est pas facile aujourd'hui. Notre ambassade prend les mesures nécessaires pour assurer la sécurité des citoyens russes dans le pays, et le Ministère des Affaires Etrangèresde la Russie recommande de s'abstenir des voyages en République du Tchad, s’ils ne sont pas causés par une urgence, avant que la situation dans ce pays ne soit complètement normalisée et des garanties de sécurité fiables sont assurées.

Dernière question. A quand la première visite de Poutine au Sénégal?
Il ne s’agit pas encore d'une visite du Président russe au Sénégal, mais je peux Vous assurer que Vladimir Poutine participera personnellement aux événements du deuxième Sommet Russie–Afrique.

Réalisée par Mamadou Mouth Bane



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page