leral.net | S'informer en temps réel

MACKY SALL INSTAURE UNE BOURSE D’APPRENTISSAGE MENSUELLE DE 40 000 F CFA


Rédigé par leral.net le Jeudi 4 Janvier 2018 à 14:07 | | 0 commentaire(s)|

Lionel Mandeix
Lionel Mandeix
Le chef de l’Etat compte mettre en oeuvre son programme social tel que annoncé lors du vote du budget pour l’exercice 2018. En réunion du conseil des ministres hier, il a demandé au gouvernement d’accélérer la cadence pour le démarrage du projet « Formation - Ecole - Entreprise ». A travers ce projet, 10 000 jeunes vont bénéficier d’une bourse d’apprentissage mensuelle de 40 000 FCFA

Macky Sall tient vraiment à son projet social. D’aucuns soutiennent que le chef de l’Etat mise sur sa réussite pour rempiler en 2019. Quoi qu’il en soit, le président de la République « harangue » ses troupes pour une matérialisation effective et pragmatique de l’année sociale 2018.

En réunion de Conseil des ministres hier, appréciant les initiatives d’insertion socioprofessionnelle des jeunes, le chef de l’Etat a demandé au Premier Ministre de faire procéder, dans les meilleurs délais, à l’évaluation exhaustive de toutes les initiatives et ressources mobilisées, afin d’amplifier et d’optimiser les effets convergents de la politique d’insertion socioprofessionnelle des jeunes.

Dans ce cadre, le Président de la République a rappelé au Gouvernement, l’urgence de procéder, en parfaite synergie avec le secteur privé, au démarrage immédiat, sur l’ensemble du territoire national, du projet innovant «Formation - Ecole - Entreprise », financé par l’Etat à hauteur de 5 430 000 000 F Cfa. Ainsi, 10 000 jeunes seront enrôlés. Si l’on s’en tient au communiqué du Conseil des ministres, ils seront bénéficiaires d’une bourse d’apprentissage mensuelle de 40 000 F Cfa. Le chef de l’Etat n’a pas manqué d’exhorter le Premier ministre, conformément à sa déclaration de politique générale, à veiller au respect scrupuleux du calendrier de réalisation des programmes, projets et actions présentés devant l’Assemblée nationale.

Ainsi, dit-il, "au regard de l’impératif de la consolidation dynamique de nos performances économiques, budgétaires et financières, le gouvernement doit assurer une mise en oeuvre optimale des politiques sociales de soutien aux couches vulnérables et de promotion de l’emploi des jeunes".

Par ailleurs, le président de la République a réitéré son appel au dialogue à toutes les forces vives de la Nation, en vue de consolider les bases et le rayonnement international de notre système démocratique ; mais aussi et surtout, le consensus durable autour du développement économique inclusif et équitable du Sénégal, dans le souci exclusif d’asseoir le bien-être collectif et l’épanouissement significatif des populations.

Il faut souligner également qu’à l’entame de sa communication, le Chef de l'Etat avait présenté à nouveau, au seuil de cette nouvelle année ses meilleurs voeux de santé, de prospérité et de bonheur à toutes les Sénégalaises et à tous les Sénégalais, ainsi qu’aux hôtes étrangers qui vivent parmi nous. Dans la foulée, il a informé le Conseil que la cérémonie de présentation des voeux des corps constitués aura lieu le vendredi  5 janvier 2018, à 16 heures, au Palais de la République.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page