leral.net | S'informer en temps réel

Macky Sall appelle à une révision des missions militaires de l'ONU en Afrique


Rédigé par leral.net le Lundi 5 Novembre 2018 à 17:52 | | 0 commentaire(s)|


Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Lors de l’ouverture du 5e Forum international sur la Paix et la Sécurité de Dakar ce lundi, le président de la République Macky Sall appelle à revoir la mission des troupes Onusiennes installées au Mali. Pour lui, c’est anormal, au vu des forces de défense déployées au Mali (Plus de 10 000 casques bleus), que ce pays continue de vivre dans l’insécurité et dans le désespoir.

Et le président de la République Macky Sall de se montrer on ne peut plus clair. « Malgré les efforts de l'ONU et la présence de Barkhane (force française au Mali) qu'il faut saluer, on voit qu'il y a un problème d'articulation et d'efficience. C'est dire que lorsque les troupes des Nations-Unies sont réduites à rester dans les camps en attente des ordres qui viennent de New York et d'ailleurs, pendant que les malfaiteurs s'en donnent à cœur joie… Il faut revoir la nature de la mission. C'est une question simplement de bon sens », a-t-il dit.

« C'est la philosophie même de la mission de maintien de la paix qu'il faut oser remettre en cause. Et discuter selon les cas et les situations en Afrique, particulièrement dans le Sahel », suggère le Président Sall, dans son allocution, lors du 5e forum sur la Paix et la Sécurité qui a pour thème : « S'investir pour la paix et la cohésion en Afrique : trois ans de conversations régionales pour la prévention de l'extrémisme violent ».

Le Président Macky Sall, semble être très remonté contre  la présence de plus de 10 000 casques bleus au Mali qui n'arrivent pas à assurer la sécurité des lieux. « Il n'est pas normal qu'avec 10.000 casques bleus au Mali et avec la force Barkhane, qu'il continue d'y avoir des forces (terroristes) qui perturbent (la quiétude) du pays. Ce n'est pas logique », a-t-il soutenu.

Pour lui, le forum doit permettre aux différents intervenants de dire les choses très clairement. « L'objectif de ce forum est de lever les tabous, d'aller au fond des choses et de dire à l'ONU, voilà ce que le Forum de Dakar pense », conclut le président de la République Macky Sall non sans ajouter qu’il y a « des choses qu'il faudrait corriger ».






Thierno Malick Ndiaye