leral.net | S'informer en temps réel

Macky Sall sur l’autosuffisance alimentaire: «Nous avons les moyens d’atteindre cet objectif»

Macky Sall demeure convaincu que le Sénégal peut être autosuffisant sur le plan alimentaire. Ayant les pré-requis et surtout, le pays a trouvé «le modèle qu’il nous fallait pour enfin moderniser notre agriculture».


Rédigé par leral.net le Mardi 13 Juillet 2021 à 09:25 | | 0 commentaire(s)|

Macky Sall sur l’autosuffisance alimentaire: «Nous avons les moyens d’atteindre cet objectif»
La crise sanitaire et ses conséquences ont fini de convaincre sur la nécessité d’être autonome sur tous les plans. C’est dans cette logique que Macky Sall souhaite une «agriculture sénégalaise plus moderne, plus diversifiée, plus productive, pour assurer notre souveraineté alimentaire. Car, nous ne pouvons plus continuer à importer nos denrées de première nécessité».

Le chef de l’Etat estime que le Sénégal a les pré-requis pour atteindre cette souveraineté. A cet effet, l’Etat se positionne. C’est dans cette logique qu’il faut comprendre l’inauguration du Domaine agricole communautaire de Keur Momar Sarr.

Lors de la cérémonie d’inauguration samedi passé, le chef de l’Etat a martelé qu’il «n’y a aucun doute que nous avons les moyens d’atteindre cet objectif. Nous avons la terre et nous avons l’eau, les ressources humaines et la volonté politique ». Car, soutient-il, «nous avons trouvé là le modèle qu’il nous fallait, pour enfin, moderniser notre agriculture».

Près de mille ha de terres seront aménagés pour la mise en valeur des différentes activités prévues. Un accent particulier sera mis sur les cultures fourragères, avec une production annuelle de 5 mille tonnes de fourrage (maïs fourrager, maralfalfa, etc.) attendue, d’après l’équipe de coordination du projet.

Une large part sera réservée aux cultures horticoles (400 ha), tandis que 12 mille 400 tonnes de production de produits y sont attendues, en termes de patates douces, pommes de terre, oignons, piments, tomates, melons, pastèques et choux. Il est aussi prévu, à travers ce Dac, de faire la promotion de la culture du niébé, par la production de semences de qualité sur une centaine d’hectares.

«L’agriculture version Dac est un filon qui conduit à l’or vert, une source de revenus, de richesse et de prospérité, pour qui veut se former, travailler et persévérer dans l’effort», a déclaré Macky Sall. Avant d’insister sur la nécessité de veiller à l’entretien et à la maintenance des équipements.

«C’est fondamental. Nous ne pouvons pas consentir des investissements aussi importants pour les laisser dépérir», a-t-il-dit, tout en demandant aux acteurs concernés, de s’approprier «ces outils comme des parties intégrantes de votre patrimoine».







Le Quotidien



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page