leral.net | S'informer en temps réel

Mali / Choix du Premier ministre: Le Comité stratégique du M5 RFP divisé à nouveau

Décidément, l'entente et de la cohésion ont quitté le M5 RFP. Sinon comment comprendre qu'après avoir donné lundi soir son accord à la junte militaire de désigner le Premier ministre en son sein, les leaders de son comité stratégique puissent ne pas s'entendre sur une personne.


Rédigé par leral.net le Mardi 25 Mai 2021 à 22:19 | | 0 commentaire(s)|

Après leur rencontre hier soir à Kati, à la suite de la destitution du Président et de son Premier, la junte a voulu réparer ses erreurs du passé en demandant au M5 RFP de leur fournir le PM. L'ensemble du M5 RFP avait salué au départ cette offre qui n'est qu'une reconnaissance de leur mérite et un signe d'apaisement.

Mais la surprise est grande ! Après plusieurs réunions hier soir et encore ce matin et même cet après midi, la M5 RFP n'a pas pu avoir un consensus en son sein. Comme au lendemain du 18 août 2020, ils ne sont pas parvenus à s'entendre.

Une partie, au sein de laquelle Bittar et certains jeunes, est favorable à la désignation de Choguel Kokalla Maiga comme Premier Ministre - De l'autre côté, Konimba Sidibé et ses alliés rejettent catégoriquement la proposition de Choguel et mettent sur la balance, le choix de Konimba comme PM.

Quand à Madame Sy Kadiatou Sow, partante au départ pour la la proposition de la junte et présente aussi aux réunions, elle croyait que par galanterie de « gentlemen », les hommes du comité stratégique allaient gentiment  la désigné, mais elle a été surprise de n'être pas désigné.

Mieux, elle a un lien familial avec Moctar Ouane par le biais de son mari Ousmane Sy. Une affaire de famille qu’elle ne sacrifiera jamais pour Choguel. Elle refuse tout et vient de faire un communiqué de condamnation dans ce sens, jusqu’à demander le retour de Ouane et Daw qu’elle combattait récemment aux côtés de ses compères du comité stratégique.

Quand à Modibo Sidibé et Ibrahim Ikassa Maiga, ils sont aussi dans des dynamiques personnelles et rejoignent aussi Mme Sy Kadiatou Sow en rejetant tout en bloc.
Cheick Oumar Sissoko de EMK, s'étant mis à l'écart par déception, n'a même pas été convié à une réunion. Voici tout le M5 RFP, malheureusement.

A Kati, Assimi Goita et les siens qui attendaient "un nom", apprennent la discorde et les nombreuses propositions. Ils sont face à un dilemme actuellement.
Je rappelle que c'est un comportement du genre, en août 2020, qui avait conduit la junte militaire à se pencher vers l'autorité morale d'hier du M5RFP, Iman Dicko qui a finalement désigné Moctar Ouane pour sortir de l'impasse.

Le M5 RFP ne peut s'en prendre qu'à lui-même. Ils ne sont pas faits pour diriger. Le choix de Choguel divise et s'il venait à être nommé par la junte militaire, les autres partis du M5 RFP vont continuer les débrayages. Ce serait un retour à la case départ pour Assimi Goita.
 
Seydou Oumar Traoré, Journaliste.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page