leral.net | S'informer en temps réel

Mandat d’arrêt contre le promoteur: Le destin de Luc Nicolaï entre les mains du procureur

Le destin du promoteur Luc Nicolaï est entre les mains du procureur après le verdict de la Cour d'Appel de Saint-Louis, qui a condamné mardi le patron de Luc Nicolaï and Co à 5 ans de prison, dont 1 an avec sursis, en plus d'une amende de 300 millions FCFA.


Rédigé par leral.net le Jeudi 26 Octobre 2017 à 12:22 | | 0 commentaire(s)|

Mandat d’arrêt contre le promoteur: Le destin de Luc Nicolaï entre les mains du procureur
"La décision de la Cour d'Appel est exécutoire. Lorsqu'un mandat d’arrêt est lancé, il est exécutoire. Le procureur peut accueillir Luc Nicolaï à tout moment", nous informe un avocat sous l'anonymat.

Selon SunuLamb, beaucoup d'avocats interpellés pour se prononcer refusent de témoigner à visage découvert. Cela tient autant à la personnalité du mis en cause , qu'à la nature de la condamnation dans une affaire de drogue. Ce qui est sûr, avec l'imminence d'une arrestation du promoteur, il ne peut être question de l'organisation d'un quelconque combat. L'affiche Balla Gaye 2/ Gris Bordeaux est plus que compromise.

Même si la détention de Luc Nicolaï ne serait pas un obstacle pour l'organisation matérielle du combat par sa structure Luc Nicolaï and co, la condamnation du promoteur en appel dans une affaire de drogue, pose un problème de mœurs qui interpelle et la justice sénégalaise, et le ministère des Sports, et le CNG. C'est en substance l'Etat qui est interpellé. Compte tenu de la nature du crime, le promoteur étant lui-même disqualifié pour une licence du CN, sa structure aussi devrait être interdite de licence.

L'envergure du combat pose d'autres problèmes avec des sponsors qui n'oseraient plus s'afficher aux côtés du promoteur. Encore une fois, avec les incertitudes sur les grosses affiches, la saison 2017-2018 est plus que jamais compromise.