leral.net | S'informer en temps réel

Mbour- Démission à l’Afp : El Hadji Ndiouga Dieng rejoint Pastef

C’est un responsable de l’Afp de Mbour qui a décidé de rejoindre l’opposition, précisément Pastef. Ancien premier adjoint au maire Fallou Sylla, El Hadj Ndiouga Dieng renforce ainsi Ousmane Sonko à quelques mois des Locales.


Rédigé par leral.net le Mercredi 11 Août 2021 à 09:47 | | 4 commentaire(s)|

Mbour- Démission  à l’Afp : El Hadji Ndiouga Dieng rejoint Pastef
Le parti de Moustapha Niasse vient de perdre un responsable de taille. El Hadji Ndiouga Dieng, ancien premier adjoint au maire de Mbour, a rejoint Pastef de Ousmane Sonko. Il a d’ailleurs annoncé hier, l’installation de la cellule Pastef de Thioce Est. Il dit avoir tourné le dos à l’Alliance des forces de progrès (Afp) parce qu’il ne s’y reconnaît plus.

«Je suis convaincu de la vision et de la mission que le Pastef a assignées à Ousmane Sonko. C’est ce qui m’a poussé à être aujourd’hui à leurs côtés. C’est ce que j’avais vu chez Moustapha Niasse, mais depuis qu’il est avec l’Apr, on ne le reconnaît plus. Je crois en ce pays et quiconque mène une politique irresponsable comme Fallou Sylla, je n’hésiterai pas à le quitter. Les gens qui sont avec l’Apr ne sont que des usurpateurs », a déclaré M. Dieng.

Interpellé sur son passé aux côtés du maire, le nouveau militant de Pastef dit : «Quand j’étais le premier adjoint au maire, j’ai pu amener Fallou Sylla à la tête de la mairie de Mbour. C’est moi qui ai financé la campagne et vous êtes témoins parce qu’on a parcouru des kilomètres ensemble. C’est avec mes voitures et mes biens. Et c’est ce qui a valu à Fallou Sylla son accession à la mairie de Mbour.»

Le désormais ex-progressiste rappelle que c’est le consensus entre Moustapha Niasse et Ousmane Tanor Dieng qui a permis au socialiste Fallou Sylla de prendre la mairie, et lui le progressiste, le poste de son adjoint.

«Je n’ai même pas duré à ce poste parce que je n’ai pas apprécié leur façon de faire dans la gestion du foncier», a-t-il indiqué. Ndiouga Dieng offre un terrain pour le siège de Pastef

A peine désigné par ses camardes pour diriger la cellule Pastef de Thioce Est, El Hadji Ndiouga Dieng a offert une parcelle d’une valeur de 13 millions à Pastef pour y construire son siège. Un acte que le coordonnateur départemental de Pastef à magnifié.

«C’est une grande adhésion et c’est un honneur pour nous d’avoir dans nos rangs un responsable qui a un vécu politique et dans le développement », s’est réjoui Dr Mamadou Lamine Diaité.

Ce dernier rappelle les circonstances qui ont conduit à l’adhésion de El Hadji Ndiouga Dieng à leur parti : «Il est allé voir le président Sonko avec qui il a eu un entretien pendant la période sombre que Pastef a vécue en mars dernier. Après l’entretien, il m’a appelé pour me dire que le président Sonko nous a mis en rapport et il compte nous appuyer pour cette mission ici, à Mbour. Et depuis lors, on n’a pas eu l’occasion de s’asseoir pour discuter. A son retour de voyage, on est allés le voir chez lui. On a longuement discuté avec tout le bureau départemental. C’est ainsi qu’il a pris une date pour officialiser son ralliement à Pastef.»

Par ailleurs, le coordonnateur départemental de Pastef a rappelé que pour l’instant leur parti n’a pas encore de candidat. «Pastef ne fonctionne pas comme les autres partis politiques. On a des instances de décision. Il y a des partis politiques avec qui nous avons cheminé pendant presque 6 ans. Donc, on est dans un processus de fusion. On a finalisé avec tous et Pastef va s’agrandir. Sous peu, d’ici à la semaine prochaine, les officiels du parti vont se prononcer par rapport à cette question», a précisé M. Diaité.

Il ajoute que le secrétaire national chargé des opérations électorales va mettre en place une commission qui sera chargée de choisir un candidat dans chaque commune.
Le Quotidien



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page