Leral.net | S'informer en temps réel

Meurtre du militant congolais Floribert Chebeya: le Sénégal accusé de bloquer le dossier

Rédigé par La rédaction de leral.net le 3 Juin 2019 à 16:46

En exil au Sénégal, Paul Mwilambwe, accusé et principal témoin dans l'assassinat du militant et défenseur des droits de l'homme congolais, Floribert Chebeya, a demandé dans un entretien accordé aux médias français ce week-end, son extradition pour être jugé en RDC.

L’ancien policier congolais désigne les vrais auteurs et commanditaires et estime que l’élection de Félix Tshisekedi à la tête du pays, permet la tenue d’un procès. Mais pour son avocat sénégalais, c’est la justice sénégalaise qui bloque ce dossier.

«A son arrivée au Sénégal en 2014, Paul Mwilambwe s’est livré à la justice sénégalaise. C’est la FIDH, à l’origine du dépôt d’une plainte des familles des deux victimes à Dakar pour actes de torture, qui a accompagné le principal témoin. Entendu par le juge, inculpé mais laissé libre, le dossier judiciaire de Paul Mwilambwe est bouclé depuis deux ans mais bloqué par le parquet », estime son avocat, maître Domingo Dieng.

« Toutes les parties ont été entendues. C’est le parquet qui doit enrôler le dossier. Or, ce même parquet dépend du ministère de la justice. Il y a quelque part une frilosité de la part des autorités sénégalaises. Il faudrait peut-être l’étudier sous l’angle diplomatique avant de l’initier », regrette encore l’avocat à RFI.