leral.net | S'informer en temps réel

Naufrage du bateau «Le Joola»: L’État octroie 371 allocations financières aux familles des victimes

Le Gouvernement du Sénégal, à travers l’Office national des pupilles de la Nation, a procédé jeudi à Ziguinchor, à la remise de 371 nouvelles allocations financières aux associations des familles des victimes, aux rescapés mais aussi, aux orphelins du bateau « Le Joola ». Le montant global de cette prise en charge s’élève à 106 millions 500 mille FCfa.


Rédigé par leral.net le Vendredi 24 Septembre 2021 à 17:03 | | 0 commentaire(s)|

Naufrage du bateau «Le Joola»: L’État octroie 371 allocations financières aux familles des victimes
Le 26 septembre 2002, le navire « Le Joola » qui assurait la liaison maritime Dakar-Ziguinchor, a coulé aux larges des côtes gambiennes, faisant plus de 1800 morts. Des enfants, des jeunes et des adultes ont perdu des proches dans cette tragédie maritime qui a changé le cours de l’histoire du Sénégal.

Après ce drame, l’État du Sénégal a mobilisé des ressources financières pour appuyer les familles des victimes. Durant le processus de recensement, des orphelins ont été laissés en rade et n’ont pas pu bénéficier de ce soutien. Mais, cette disparité a été corrigée par l’État du Sénégal, qui a décidé d’octroyer 371 nouvelles allocations financières aux familles des victimes, pour un montant global de 106 millions 500 mille FCfa. Ainsi, plus de 900 pupilles de la nation vont recevoir par mois, une somme de 50.000 FCfa.

Selon le secrétaire général du ministère de la Famille, de la Femme, du Genre et de la Protection des enfants, l’Office national des pupilles de la nation veut à travers ces nouvelles allocations, prendre en compte tous les orphelins qui, jusqu’ici, n’ont pas été déclarés et ne bénéficient d’aucun soutien.

De plus, souligne leSoleil, il s'est félicité de cet acquis. « L’État du Sénégal n’a jamais oublié ces enfants. Jusqu’ici, plusieurs enfants de familles des victimes n’ont pas eu le statut de pupille de la nation. L’État a pu corriger cette disparité. Avec ces nouvelles allocations, il y a 977 pupilles de la nation qui reçoivent un pécule de 50.000 FCfa par mois », a magnifié Mame Ngor Diouf, qui s’exprimait au terme de la cérémonie de remise symbolique des 371 allocations aux mandataires d’associations de familles des victimes du bateau « Le Joola ».

Poursuivant, il a précisé que la volonté des pouvoirs publics, c’est de travailler à enrôler tous les orphelins et à les prendre en charge. Aussi, M. Diouf a salué les efforts consentis par le Chef de l’État, Macky Sall, qui en 2019, a demandé à ce que le pécule que percevaient les pupilles de la nation soit revu à la hausse. Il est ainsi passé de 20.000 à 50.000 FCfa par mois. De son côté, le Directeur de Cabinet de la ministre du Commerce et des petites et moyennes entreprises, Ousmane Goudiaby, a indiqué que, l’État du Sénégal dans sa mission régalienne, « va davantage accompagner toutes les familles des victimes dans l’insertion des orphelins dans le marché de l’emploi, la dotation de bourses de formation et vont bénéficier d’autres appuis ». Ce dimanche 26 septembre 2021, dans la matinée, un hommage sera rendu aux disparus, au port de Ziguinchor et au cimetière de Kantène.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page