leral.net | S'informer en temps réel

Niagha (Goudomp) : L’Apr nie toute implication dans la tentative d’assassinat du maire Yoro Baldé


Rédigé par leral.net le Lundi 11 Décembre 2017 à 14:54 | | 0 commentaire(s)|


Yoro Mballo, le maire libéral de la commune de Niagha, située dans le département de Goudomp (région de Sédhiou) a échappé à une nouvelle tentative d’assassinat. Dans la nuit du vendredi au samedi, des individus armés d’un fusil artisanal ont ouvert le feu sur lui, l’atteignant au niveau du sein gauche et au biceps droit.

Sur son lit d’hôpital, l’édile a accusé ses adversaires politiques d’être derrière cette agression. Même s’il n’a pas cité de nom, à l’Alliance pour la République (Apr), on suppose que ces accusations soient dirigées contre les responsables locaux.

Pour rappel, la commune de Niagha est cœur d’une rivalité politico-judiciaire entre le pouvoir et l’opposition. Aux élections municipales de 2014, Yoro Mballo du Pds avait remporté haut la main le scrutin. Mais son rival Idrissa Diallo de l’Apr avait introduit un recours pour faire annuler le vote. A la suite d’une bataille judiciaire, Yoro Mballo a été finalement rétabli dans ses droits. Et, depuis lors, Yoro Baldé a échappé à quatre tentatives d’assassinat.

«L’Apr est un parti républicain et ses militants sont disciplinés. Je rappelle que même lui, étant maire, nous avons gagné le référendum et largement, les Législatives. Donc, sur le plan politique, il n’y a pas un enjeu qui suscite une violence contre lui (Yoro Baldé). Aujourd’hui, nous cherchons à consolider des acquis que nous avons obtenus. Il a certainement peur de l’animation politique aue nous préparions dans la commune, c’est pour cette raison qu’il se lance dans des accusations gratuites », a réagi Dr Idrissa Baldé, responsable de l’Apr à Niagha.

« Chaque jour que Dieu fait, nous sommes en train d’œuvrer pour la paix dans notre terroir. Parce que sans elle, il n’y aura pas de développement. Il faut trouver d’autres raisons qui ne sont pas des causes politiques », a-t-il ajouté lors d’un entretien à la Rfm.

L’Association des maires du Sénégal (Ams) a condamné hier, ce qu’elle qualifie " d’actes lâches, ignobles et barbares ", cette nouvelle tentative d’assassinat du maire de Niagha. Mbaye Dionne, son secrétaire général a invité les autorités, à protéger leur collègue et ouvrir sans délai une enquête pour identifier les auteurs et les arrêter.





Leral.net



Cliquez-ici pour regarder plus de videos