leral.net | S'informer en temps réel

Oumar Diallo ouvre une brèche pour les "dealers douaniers" en Gambie


Rédigé par leral.net le Samedi 8 Décembre 2018 à 15:31 | | 0 commentaire(s)|

Oumar Diallo ouvre une brèche pour les "dealers douaniers" en Gambie
En érigeant les bureaux des Douanes de Keur-Ayib et Karang en bureaux de plein exercice, beaucoup de spécialistes craignent que c’est juste une brèche ouverte pour mieux faire passer certains « trucs pas très nets» en Gambie sans trop de contrôle comme le Port autonome de Dakar, si on sait que chaque douanier a son mentor politique attitré.
 
 « Il me plait de vous informer que les Bureaux des Douanes de Karang et de Keur-Ayib sont désormais érigés en bureau de plein exercice, compétents pour le dédouanement de toutes les marchandises, ainsi que l’accomplissement de toutes les formalités douanières », a informé Oumar Diallo.
 
Il s’exprimait vendredi à Dakar lors de la clôture de la 9ème rencontre bilatérale entre les administrations des Douanes du Sénégal et de la Gambie, en présence de Yankhoba Dabo, Dg des Douanes gambiennes.
Cette rencontre tenue du 5 au 7 décembre constitue un cadre de travail et d’échanges entre les deux administrations, mais aussi une occasion pour elles de discuter des éventuels axes de collaboration.
 
Aussi, Oumar Diallo a expliqué que l’érection des Bureaux de Karang et Keur-Ayib en bureaux de plein exercice vise à rendre opérationnel, dans les meilleurs délais, le mécanisme de contrôle et de suivi des exportations et réexportations de marchandes entre Banjul et Dakar.
 
Le Dg des Douanes sénégalaises a aussi indiqué que « ces réformes sont accompagnées par la connexion au Système informatique douanier et la mise à disposition de ressources humaines adéquates et d’équipements de contrôle modernes tels que les scanners ».
 
A son avis, les administrations douanières doivent toujours faire preuve de pragmatisme et d’innovation pour faciliter et sécuriser le commerce. Pour ce faire, « nous devons nous employer à appuyer davantage la réalisation des projets de postes de contrôle juxtaposés entre les deux pays et nous accorder sur les procédures douanières communes applicables », a dit le patron des Douanes du Sénégal, Oumar Diallo.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos