leral.net | S'informer en temps réel

Panique générale à bord du vol d’Air France: Il tombe en panne en plein vol, Abdou Mbow, Cheikh Oumar Hanne, Papis Demba Cissé parmi les passagers


Rédigé par leral.net le Mercredi 30 Mai 2018 à 08:24 | | 0 commentaire(s)|

Hier, les passagers, dont de nombreux compatriotes, qui étaient à bord du vol d’Air France qui devait rallier l’aéroport international Blaise Diagne, ont eu la peur de leur vie. Ils avaient tous cru que c’était vraiment la fin et que l’Ange de la mort allait les prendre d’une seconde à l’autre.

Conséquence : les compatriotes qui étaient dans l’avions, ont récité tous les versets coraniques qu’ils connaissaient sans compter les innombrables « Salatoul Ala Nabi ».Et pourtant rien ne présageait de ce qui aller se passer. Aux environs de 16 heures, heure parisienne, le vol Air France a quitté le plus normalement du monde l’Aéroport Charles De Gaule. Le vol se déroulait bien, même si après avoir traversé la Méditerranée (il était dans le ciel marocain), les passagers commencent à remarquer des va-et-vient incompréhensibles au niveau du cockpit.

Le personnel navigant chuchote avant d’annoncer aux passagers que l’avion a eu une panne et qu’il va atterrir dans le premier aéroport qui sera à sa portée. Imaginez ce que cette annonce a fait parmi les passagers. C’était la panique généralisée. Croyant que c’était la fin, chacun priait dans sa religion pour espérer qu’il n’y ait pas de crash. Parmi les nombreux compatriotes qui récitaient le peu de versets qu’ils maîtrisaient, il y avait le troisième vice-président de l’Assemblée nationale Abdou Mbow, le directeur général du Centre des œuvres universitaires de Dakar (Coud) Cheikh Oumar Hanne, l’ancien international sénégalais, Papis Demba Cissé et Thierno Ndome Ba, le mari de la présidente du Conseil économique et social et environnemental Aminata Tall et notre consœur de la Tfm Sarah Cissé.

Pour ne pas les frustrer, les Echos » se garde d’expliquer leur réaction. Finalement, tant bien que mal, les pilotes ont pu aller jusqu’à l’aéroport Charles de Gaulle où ils ont posé l’avion. Les passagers ont été logés dans des hôtels à proximité de l’aéroport avec la ferme assurance qu’ils embarqueraient aujourd’hui.

Les Echos



Cliquez-ici pour regarder plus de videos