leral.net | S'informer en temps réel

Pour plus d’un million de FCfa d’arriérés de loyer: L’Afp expulsée de son siège à Mbour

Une nouvelle qui risque de ne pas plaire à Moustapha Niasse, dont le parti a un ancrage dans le département de Mbour. Le Tribunal d’instance de Mbour a ordonné l’expulsion du parti de Moustapha Niasse de sa permanence sise au quartier 11 novembre, pour défaut de paiement d’arriérés de loyer portant sur 11 mois, équivalant à 1 080 000 FCfa.


Rédigé par leral.net le Lundi 1 Février 2021 à 13:26 | | 0 commentaire(s)|

Pour plus d’un million de FCfa d’arriérés de loyer: L’Afp expulsée de son siège à Mbour
L’Alliance des forces de progrès (Afp) ne progresse plus dans la commune de Mbour, faute de permanence. Ce siège, inauguré en grande pompe en présence de hauts responsables du parti il y a de cela quelques mois, n’aura vécu que le temps d’une rose.

Et pourtant, il était devenu le lieu de rencontre des partisans de Moustapha Niasse pour discuter des problèmes du parti et abritait souvent des réunions de Benno Bokk Yakaar (Bby) et du stade de Mbour. Mais depuis quelques jours, les progressistes sont interdits d’accès à cette permanence, suite à une sommation parce que le responsable du parti dans la commune ne s’est pas acquitté du paiement du loyer qui porte sur 11 mois, c’est-à-dire de mars 2020 à février 2021, à raison de 90 000 FCfa par mois. Un total donc de 1 080 000 FCfa.

Une situation qui a finalement irrité le propriétaire de la maison qui, après plusieurs mois de négociations pour rentrer dans ses fonds, n’a pas obtenu gain de cause. Pour y parvenir, il a saisi un huissier qui a adressé à Abdoulaye Guèye, le responsable de l’Afp, un commandement de payer mais il ne parvient toujours pas à recevoir le plus petit franc. C’est ainsi qu’il va assigner en justice au niveau du Tribunal d’instance de Mbour le responsable de l’Afp, pour non seulement résilier le contrat mais aussi récupérer son dû.

Constatant que le mis en cause ne s’est pas conformé aux dispositions de l’article 133 de l’Acte uniforme sur le droit commercial, le Tribunal a prononcé la résiliation du contrat, ordonné l’expulsion et condamné Abdoulaye Guèye à payer au propriétaire de la maison, la somme de 1 080 000 FCfa, représentant les arriérés de loyers échus et impayés. Mais également le juge lui a collé une amende de 100 000 F Cfa à titre de dommages et intérêts pour «résistance abusive».

Depuis le décès de feu Aliou Samba Ciss, responsable régional de l’Afp dans la région de Thiès, ce parti est plongé dans une léthargie avec des querelles de positionnement qui lui ont valu la perte de la mairie de Diass.

Malgré les nombreuses négociations entamées par Alioune Sarr, qui a hérité de ce poste de patron régional de Thiès, l’Afp est devenue une armée mexicaine. En direction des élections locales, cette situation pourrait porter préjudice aux progressistes.






Le Quotidien



Cliquez-ici pour regarder plus de videos