leral.net | S'informer en temps réel

Pr. Cheikh Ibrahima Niang: "Embouteillages de corbillards, saturation des cimetières, les chiffres de la Covid-19 sont plus...

Delta tue plus que les chiffres officiels du ministère de la Santé. C’est l’avis du socio-anthropologue, Pr. Cheikh Ibrahima Niang, exposé devant le Jury du dimanche (JDD), ce 08 août 2021. A la question de savoir quelles sont ses preuves, il a mis en avant "les embouteillages de corbillards", "la saturation de cimetières", et "la non comptabilisation de décès communautaires", rapporte emedia.


Rédigé par leral.net le Lundi 9 Août 2021 à 08:10 | | 0 commentaire(s)|

Il a expliqué que "comparée à Ebola et au Sida, la Covid-19 se distingue par son amplitude." "Nous avons une épidémie, a-t-il argumenté, à la fois du point de vue mondial et du point de vue local, qui touche un grand nombre d’individus.

Et les variants sont de plus en plus contagieux. On n’entrevoit pas le bout du tunnel. Parce qu’on pensait qu’au bout de trois ou quatre semaines, on en aurait fini. Après, on parle de première vague, deuxième, puis troisième vague. On ne sait pas s’il y aura une 4e ou un 5e vague. Nous sommes dans le domaine de l’incertitude.
"

A l'en croire, "on a, si on regarde les faits épidémiologiques, la morbidité, la mortalité, des images qui frappent. On me parle d’embouteillages de corbillards, de saturation de cimetières, de décès communautaires qui ne sont pas pris en compte par les statistiques officielles.

Le reportage des chiffres que vous avez est terrifiant mais je peux vous dire que c’est plus terrifiant dans la réalité du terrain.
" Selon lui, "ces embouteillages dans les cimetières", le prouvent. Il y a également, renchérit-il, "ces personnes qui meurent dans les maisons et qui ne sont pas déclarées comme tel."



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page