leral.net | S'informer en temps réel

Présidentielle E 2019: Les pro Khalifa Sall lancent leur campagne de collecte et visent 100.000 parrains rien qu’à Dakar

La révocation du maire de Dakar n’a rien enlevé à l’ardeur de ses proches et autres défenseurs. Au contraire. Ils ont lancé le parrainage pour présenter leur candidat Khalifa Sall.


Rédigé par leral.net le Jeudi 6 Septembre 2018 à 13:20 | | 0 commentaire(s)|

Entre Khalifa Ababacar Sall et ses proches, l’histoire d’amour se poursuit. Et si, en décidant de le révoquer de son mandat de député, le palais visait à décourager ses nombreux souteneurs à travers la capitale, il faut dire qu’il n’a jamais été aussi loin de son objectif. La preuve : la forte mobilisation lors de la cérémonie de lancement officiel de la collecte de parrainages, hier, à la Médina.

S’attaquant au décret révoquant Khalifa Sall de son poste de maire, Bamba Fall dit à qui veut l’entendre que le décret n’est pas à même de les divertir ou de les faire dévier, dans leur engagement aux côtés de leur leader. «Nous sommes là pour montrer à l’État que nous sommes plus que jamais déterminés. Nous Dakarois, nous comptons donner plus de 100.000 parrains à Khalifa Ababacar Sall et au niveau de chaque région, plus de 3000 personnes s’engageront à parrainer Khalifa Ababacar Sall».

Pour convaincre les militants, Bamba Fall assure : «Khalifa Ababacar Sall reste vierge. Khalifa Ababacar Sall est un homme serein, un homme juste, un homme compétent, loyal et crédible».

Le Maire de la Médina d’assurer que Khalifa Sall, nul ne peut l’empêcher d’être candidat. «Il sera candidat, il sera élu. Et, le 4 avril prochain, il présidera le défilé militaire. Macky Sall et autres seront invités, si cela ne les trouve pas en prison.

Président de la commission nationale de collecte de parrains du candidat à la candidature Khalifa Sall, Idrissa Diallo s’est félicité de la forte mobilisation des militants de Dakar. L'édile de Dalifort en a profité pour ouvrir le feu sur le Président Macky Sall. « Je voudrais demander aux populations de Dakar de prendre leurs responsabilités pour répondre, de la plus belle des manières, au gifle que Macky Sall leur a assénée. Si Macky Sall s’attaque à Khalifa Ababacar Sall, il s’attaque en réalité à Dakar. C’est aux Dakarois de redorer leur blason, en lui montrant qu’ils sont et qu’ils resteront avec Khalifa Ababacar Sall », a conclu Idrissa Diallo.

Les Echos



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Header Code Display Code