leral.net | S'informer en temps réel

Procès imam Ndao et Cie: Violente prise de becs entre Me Ousseynou Fall et le Procureur, l’audience suspendue


Rédigé par leral.net le Jeudi 19 Avril 2018 à 13:22 | | 0 commentaire(s)|

Alors que l’Assemblée nationale dérive vers le chaos, ça chauffe également au Palais de justice de Dakar. On a assisté une violente prise de becs entre un avocat des accusés et le Procureur, Aly Ciré Ndiaye. Tout est parti lorsque ce dernier a posé la question à Mor Mbaye Dème sur ses rapports avec ses co-accusés. « Je vous demande s’il vous plaît Mor Mbaye Dème de me parler de vos rencontres en Mauritanie », interroge le parquetier. « Comme je l’avais dit tout à l’heure j’ai connu Mohamed Ndiaye ici au Sénégal. Quant aux autres, on se rencontrait lors des cérémonies familiales en Mauritanie », répond l’accusé.

Le procureur revient à la charge : « Et pour ce qui est de votre association religieuse en Mauritanie ? ». Mais c’était sans compter avec le conseil de l’accusé, le tonitruant Me Ousseynou Fall, qui a rétorqué à l’avocat de la société : « je ne vais pas vous permettre de poser d’une certaine manière des questions à mon client ». « Restez à votre place s’il vous plait Me Fall. Vous n’avez pas le droit de ma dicter comment je fais mon travail », riposte le procureur qui s’est levé de son siège.

Malgré l’intervention du président de la séance Samba Kane qui a demandé aux deux antagonistes de se calmer, les échanges de propos ont continué avant que la salle ne tombe dans une cacophonie totale. « Je m’excuse auprès de vous monsieur le juge. Mais monsieur le procureur n’a pas le droit de me dire de bien me tenir parce qu’il n’assure pas la police de l’audience », lance Me Ousseynou Fall, avant que le juge ne décide de la suspension de l’audience jusqu’à 15H.






Kady FATY, leral.net



Cliquez-ici pour regarder plus de videos