Leral.net | S'informer en temps réel



Propagation intentionnelle du coronavirus - Un hôpital vandalisé et deux voitures de police brûlées

Rédigé par LAMINE MBAYE le 28 Juin 2020 à 06:27

Un hôpital vandalisé et deux voitures de police incendiées. C'est l'acte commis par des membres d'une communauté du Chiapas (sud-est du Mexique), suite à des rumeurs sur la propagation intentionnelle du coronavirus par fumigation, ce samedi 27 juin 2020.


Plusieurs communautés du Chiapas s'opposent aux méthodes de fumigation contre la dengue et à la pulvérisation de désinfectant censé lutter contre le Covid-19. Certains pensent même, rapportent les autorités, que le gouvernement propage ainsi intentionnellement la maladie. C'est pourquoi les habitants ont attaqué la police le vendredi, début des incidents, renseigne Rfi.fr.

Récidive

Ainsi, vendredi soir, environ 50 personnes ont incendié deux véhicules de police. Elles ont aussi attaqué les domiciles de deux responsables municipaux et l'hôpital local, où ils ont cassé des fenêtres, du mobilier et incendié une ambulance, a indiqué un responsable ayant requis l'anonymat. C'est la troisième fois que des membres de communautés du Chiapas se livrent à ce genre d'attaques fondées sur des fausses rumeurs. Le 12 juin, des habitants de la municipalité de Villa las Rosas de la région ont saccagé le bureau du maire et un hôpital.