leral.net | S'informer en temps réel

Pyromanes tapis dans l'ombre ? L'Eglise prêche la concertation sur le voile de Jeanne d'Arc

Porte ouverte à toutes les dérives, la question du port du voile suscite beaucoup de controverses. A la sortie incendiaire du Conseil national du laïcat accusant Mamadou Talla d'avoir pris position, avec un empressement déconcertant, sur un débat dévoyé de son essence, en mettant au banc des accusés l'école privée catholique Sainte Jeanne d'Arc, l'ancien ministre de l'Education nationale, Kalidou Diallo, a trempé sa plume dans du vitriol pour vilipender une groupuscule de provocateurs sous couvert du titre trompeur laïc qui cache un plaidoyer d'intégristes catholiques qui cachent leur véritable identité.


Rédigé par leral.net le Lundi 13 Mai 2019 à 15:50 | | 0 commentaire(s)|

Pyromanes tapis dans l'ombre ? L'Eglise prêche la concertation sur le voile de Jeanne d'Arc
Un dialogue de sourd, couvant sur une affaire aussi sensible a interpellé l'évêque de Thiès, Monseigneur André Guèye, qui pense plutôt préserver les belles relations entre les religions au Sénégal.
L'évêque appellera au "dialogue et à la vigilance pour que ses pyromanes tapis dans l'ombre ne brûlent pas notre pays et ne ternissent pas nos belles relations qui existent entre les religions ici au Sénégal".

Le patron du diocèse de Thiès et Diourbel, s'exprimait lors de la cérémonie d'inauguration d'une nouvelle église à Bambey. Il appelle à un débat plus circonscrit dans le cadre d'une école, soulignant qu'il n'y a pas de difficultés majeures entre musulmans et chrétiens au Sénégal.
"Nous cohabitons dans la paix. Bien sûr dans toute famille, il y a des difficultés, des problèmes. Mais si nous échangeons, si nous discutons, il y a toujours moyen de trouver une solution", a indiqué Monseigneur André Guèye.



Kritik



Cliquez-ici pour regarder plus de videos