leral.net | S'informer en temps réel
Jeudi 10 Décembre 2009

[REVELATION] Présidentielle 2007 : Wade avait bourré les urnes


On en sait un peu plus, grâce à la Gazette, sur les raisons qui ont motivé le président Wade à contraindre à la démission le président de la Commission électorale nationale autonome, le magistrat Moustapha Touré. Wade l’a écarté pour, encore, bourrer les urnes. Une pratique qui lui avait permis de sortir victorieux de la dernière élection présidentielle. Cette révélation combinée à la conclusion de l’enquête du Fmi attestent qu’il est devenu un danger public pour le Sénégal.



[REVELATION] Présidentielle 2007 : Wade avait bourré les urnes
À l’issue du scrutin de mars 2007, bien des Sénégalais étaient tombés des nues, en apprenant que le président Wade, qui était candidat à sa propre succession, avait vaincu ses co-listers dès le premier tour. D’aucuns expliquèrent la prouesse par la « main du diable », d’autres par des pratiques mystiques signées de « grands marabouts » favorables au candidat Wade. L’opposition criera à un hold-up électoral, qui l’amènera à boycotter le scrutin des dernières législatives. Le Front « sigil Sénégal », devenu Benno, n’avait pas, du tout, tort. Car, à l’occasion, il y eut une différence notable entre le nombre d’inscrits sur le fichier électoral recensé par la Cena et ceux du ministère de l’Intérieur. Si la structure dirigée, à l’époque par Moustapha Touré retenait 3,5 millions d’inscrits, le département que dirigeait Ousmane Ngom agitait 5 millions. Or, c’est ce gab de 1,5 millions d’électeurs, qui a permis au candidat Wade de disposer d’un deuxième mandat. Car, n’eut été lui, Wade n’aurait probablement eu que 14 % des suffrages valablement exprimés.

Ainsi, comme l’affirmait l’opposition, son pouvoir est « illégitime ». Autrement, les urnes ont été bourrées d’avance, les résultas programmés. Le président Wade refusera de recevoir la Cena, qui ambitionnait d’être face aux différents acteurs du scrutin, pour harmoniser les chiffres. Ce que n’entendait pas le chef de l’État. Pis, le ministre de l’Intérieur de l’époque, Ousmane Ngom, snobera les membres de la Cena, pour leur ordonner de se contenter de ses chiffres. Ainsi, il en sera. Wade avait fraudé. Il se prépare à rejouer son coup, pour un troisième mandat. Au rythme de l’agitation de ses partenaires et de sa tentative de séduction des Sénégalais et de ses déclarations, qui frisent le surnaturel, tout porte à croire qu’il passera à l’action avant la date retenue pour la prochaine élection présidentielle. C’est sa sécurité et la liberté de son garçon Karim qui sont en jeu. Dans un instinct de conservation, le président Wade va, encore, tenter de piper les dés. « Qui vole un œuf, volera un bœuf ». « L’habitude est une seconde nature ». Wade devient ainsi très dangereux pour le Sénégal : Le Fmi a conclu qu’il ment, le Cena indique qu’il a volé son mandat, il est l’objet d’une plainte internationale pour enrichissement illicite avec son fils Karim, il continue de gaspiller et de s’amuser au quotidien avec les maigres ressources de son pays, etc.

La Redaction XIBAR.NET
leral .net




1.Posté par Galay le 10/12/2009 11:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et Macky Sall Directeur De Campagne De Wade Dans Tout ça...

2.Posté par lonzo le 10/12/2009 12:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tres bonne kestion Galay.

3.Posté par Awo Bourou Keureum le 10/12/2009 12:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Lolou tamit dé diarna lidianty. Chers compatriotes ngir yalla unissons nous pour nous débarrasser de WADE et Cie. Et avant tout c'est la viligence qui s'impose. C'est du n'importe quoi.

4.Posté par timera le 10/12/2009 15:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

que chacun se prépare et prépare son petit entourage ainsi tout le sénégal sera préparé pour sauvegarder nos acquis démocratiques confisqués depuis l'arrivée des wades (petits types) au pouvoir

5.Posté par massamba le 10/12/2009 16:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

fmi le savait deja, et les observateur, qu'il aille tous au diable, c'est notre problem nous les senegalis c'est nous seule qui doivent regler ca

6.Posté par mass le 10/12/2009 16:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Accuse levez vous ce que le juge l'opposition dira a Macky sall pour son comportement suspect .
Car il en sait trop pour avoir ete le directeur de campagne de sattan wade en 2007 .
En tant que directeur de campagne tu avais a tes cote Ousmane ngom ministre de l'interieur et le president du cena meme s'il ne savait pas ce que vous tramiez pour concerver le pouvoir auquel tu sera vite chasse pour avoir ete trop pres de sattan aux yeux de viviane et que cette derniere ne veut q'une succession monarchique.
Mais le plus suspect de Maky sall s'est son calme quand diable seck et sattan wade leur cirque pour pouvoir se partager nos milliards
Mr sall il faut reagir, car celui qui peut dire comment sattan et le diable se sont partages le butin est bien toi et personne d'autre
Si tu tais jusqu'a la campagne electoral pour nous exposer les details de nos milliards entre sattan et le diable tu auras la surprise de ta vie puis que les senegalais te diront que se sont des propos de campagne .

7.Posté par ahmed le 10/12/2009 17:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En plus de macky sall il ya Landing Savané lui qui a attendu d'étre jetté comme un malpropre pour dit-il engager la lutte contre wade.De qui se moque-t-on?La plupart de nos gouvernants actuels et des prétendants à la station supreme n'ont aucun scrupule.QUE FAIRE?EN QUI AVOIR CONFIANCE?

8.Posté par mouhayib le 10/12/2009 18:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

FAISONS DE LA DESTITUTION DE WADE KARIME WADE VIVIANE WADE IDRISSA SECK UNE JUSTE ET NOBLE CONQUETE

9.Posté par coulibal baly le 10/12/2009 18:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Malheureusement votre source""la gazette""est le nid de corrompus et de menteurs qui exploitent honteusement leurs plumes pour vivre.Comment 1500 000 électeurs peuvent voter d'"une maniére irréguliére sans pour autant qu'un seul d'entre eux soit démasqué.Et puis quel est le bureau de vote ou lieu de vote où Wade a obtenu 1500 000 votant en dépit de la mobilisation monstrueuse de l'opposition qui a soutenu certains journalistes et faire venir des étrangers pour superviser les éléctions.Les informations de ce journal financé par tanor n'ont aucune crédibilité. Son Directeur de publication Abdou Coulibaly serait le sécrétaiure général des homosexuels sur le réseau afraicain.Il semblerait qu'il a été surpris en France.D'ailleurs un sénégalais est entrain de préparer un livre sur ce journaliste hors du commun en complicité avec certains hommes poliotiques sénégalais du pouvoir comme de l'opposition pour des histoires de cu

10.Posté par Le Mistral le 10/12/2009 21:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A l'intervenant N°9. Vous êtes nul, vraiment nul et de surcroît, malhonnête. Qui vous a dit que les 1.5000.000 voies volées par Wade pour se déclarer vainqueur des élections de 2007, pourraient avoir voté dans un seul bureau ? Rien que d'y avoir pensé, montre combien votre niveau de raisonnement est vraiment en dessous de votre talon . Et puis, c'est toujours facile de trouver des poux sur une tête rasée, en faisant croire qu'un journaliste qui fait son travail sans verser dans le rabbinisme de bon aloi qui malheureusement est de règle chez certain gratte-papiers qu'on appelle malencontreusement des journalistes. Que votre écrivain en train de préparer son livre du siècle sache qu'il nous trouvera sur son chemin, lui-aussi, s'il n'a pas pris le soin d'étayer ses arguments de preuves sûres avec des fac-similer à l'appui. Et si Tanor est son financier, où est votre problème ? Et les 300.000 Fcfa que Wade verse à ses mendiants de la cap 23 ou 21? Et ses millions qu'il distribue à ses laudateurs? Et ses larbins du palais qui se couchent et rampent quand il passe, rien que pour avoir quelque prébendes de lui, qui sait jouer au sérigne à ses moments perdus ?
Si j'étais vous, j'irai me cacher après avoir sorti de telles énormités !

11.Posté par génération deggdeug le 10/12/2009 21:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

en faisssant voté les militaires c la que wade a frauder les eléction
donc cette fois ci sa ne passera pas
vivi le senegal

12.Posté par ngaary le 11/12/2009 01:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

N°9 je pense que tu t'es trompé de Nom de bonne foi en ce qui concerne l'homosexualité suivez mon regard. Je l'ai écrit récemment dans un autre site, je rappelais l'observation pertinente faite par un ami président d'un bureau de vote. Quand il est allé vider la poubelle, il n'a vu que des bulletins jaunes,il était convaincu au moins que Wade a perdu dans son bureau, sa surprise fut grande lors du décompte! Comment? Les libéraux ont remis des enveloppes avec des bulletins aux électeurs moyennant espèces sonnantes et trébuchantes. Les électeurs devaient ramener tous les bulletins aux quartiers généraux pour récupérer les sous. Vous avez remarqué que la poubelle n'avait qu'une petite pente ne permettant que de glisser les bulletins non utilisés et il y'a aucune possibilité de récupérer un bulletin dans la poubelle. Donc en allant vider mon ami n'a vu que les jaunes jetés par les électeurs de l'opposition, les autres bulletins sont ramenés par les électeurs du Pds. Les libéraux n'ont pas utilisé la même méthode partout, il y'a des quartiers ou des bureaux de vote qui ont été bien ciblés, encadrés pendant la campagne( nourritures, tee-shirt , képi, badges etc......)

13.Posté par guirladio le 11/12/2009 02:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Problème :
Le Sénégal va mal
Solution :
Restaurer les valeurs républicaines
Objectif général :
Soigner le pays
Objectifs spécifiques
1°redonner confiance aux sénégalais
2° Faire quitter Abdoulaye Wade et ses alliés du pouvoir
3°permettre à Abdoulaye Wade de partir tranquillement avant qu’il ne soit trop tard
4° réhabiliter le PS
5° élire Tanor comme Président de la République
Echéance : dès que possible et immédiatement
Bilan du SOPI :
Négatif à tout point de vue
Perspectives :
Bouter hors du pouvoir le PDS et ses alliés
Alors ?§!
Que puis-je faire pour mon pays le Sénégal ?
Restaurer l’Etat.
Réhabiliter le PS !
Donner le meilleur de moi-même c’est à dire : mon savoir, mon savoir faire, mon engagement.
Pourquoi ?
Pour ne pas rater le train de l‘histoire c’est à dire celui de l’alternative à la dramatique alternance.
Le PS au pouvoir c’est la fin de neuf années de récréation de la République du Sénégal.
Un PS pour une véritable restauration de l’Etat du Sénégal
Maccky Sall est en train de jouer la carte qu’ Idy avait jouée au sein de l’opposition donc prudence il est dangereux
Guirladio





14.Posté par makhou le 11/12/2009 19:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

macky sall doit etre le principal artisan de ce hold up, il nous doit au moins par respect une explication

15.Posté par le solitaire le 12/12/2009 15:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

400.000 mauritaniens, 400.000 guinéens de bissau et 400.000 guinéens de conakry ont obtenu frauduleusement la carte nationale d'identité sénégalaise pour pouvoir voter. la mairie de grand yoff et la gendarmerie de la foire était les lieux de délivrance des carte d'identité et des cartes d'électeurs. ensuite, tout électeur qui ramenait tous les bulletins des opposants, recevez 5000 frs en retour. mais, moi je croyais que vous etiez au courant depuis longtemps, c'est pourquoi je n'ai rien dit. C'est abdou diouf qui a trouvé ce système et c'est wade qui l'a developpé. vous aussi, demandez à un étranger comment il est devenu sénégalais, il vous repondra sans sourciller que c'est à l'occasion des élections. les mairies fournissent les faux actes de naissance, certains hommes de tenue, les cni et les votes se font dans des bureaux bien choisis. avec wade, le système a fait un bond en ce sens, que l'on va chercher de l'autre coté des frontières, des gens qui nuitamment arrivent au sénégal et, le jour des élections, sont transportés de centre en centre de vote pour voter 10 ou 12 fois. ce système est bien rodé et va s'appliquer dans des élections anticipées avant 2012. mais comme le sénégalais ne croit qu'en ce qu'il voit et comme il ne voit rien, wade a dèja la moitié de la victoire en poche. sauf si vous me croyez.

16.Posté par senegagais ex idy 2 le 12/12/2009 18:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c domage pour le senegal

17.Posté par Char le 12/12/2009 23:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Opposants de malheur vous avez maintenant plus de temps près de votre ordinateur bravo!
Continuer à écrire et à râler je crois que les sénégalais ne vous croirons pas

18.Posté par Soutoura le 13/12/2009 14:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Chers internautes, mes compatriotes bien-aimés et vous, hôtes étrangers qui vivez parmi nous.

Je vais être franc et honnête avec tous. Ici chez nous au Sénégal, il y a un sérieux problème qui n'a que trop duré. C'est ce lien à la fois sérieux et éphémère, anodin et cruellement réel, que les hommes politiques, de Senghor à Wade en passant par Abdou Diouf, ont de tout temps voulu créer et entretenir avec la religion et les hommes religieux.

Que la religion soit un régulateur social reconnu partout et par tous, qu'elle soit un refuge sûr de nos âmes aux moments de turbulences spirituelles, je n'en doute pas un seul petit instant. Mais à la fois, je reconnais explicitement, que la religion est une affaire individuelle, tout comme la croyance en Dieu est l'affaire de chacun, une conviction individuelle et intime, dont tous les actes du croyant sont par conséquent tributaires, en tout lieu et en tout temps, en son âme et conscience, le long de son existence si tel tel individu est fidèle à sa foi .

Ainsi, je vais parfois jusqu'à croire, qu'on ne devrait pas forcément transmettre sa propre vision religieuse, en dehors de l'existence de Dieu qui demeure une réalité qui transcende le temps, à sa propre descendance. Si par ignorance, méconnaissance ou par abus d'autorité on le faisait, ce serait la forme la plus vulgaire d' étouffer ce sentiment de responsabilité que chacun de nous, en embrassant une religion quelconque, se sent tenu d'endosser.

Je tiens ces propos, de ma connaissance quoi que limitée comme en toute chose, du Saint Coran et de la Sainte Bible. Je sais et le dis toujours à qui veut l'entendre, que ne pas croire en Dieu n'est pas acceptable certes, mais la voie que nous avons choisie comme mode d'adoration ne devrait forcément pas être imposée à nos enfants, car en ce temps, nous aurons exagéré de notre autorité. C'est sans aucun doute, de cette voie étroite que naît ce fanatisme qui , à son tour engendre toutes ces violences faites au genre humain ici et là, à cause de l'appartenance des uns et des autres à différentes religions.

Or j'ai la profonde conviction que le jour de notre mort et bien que personne n'en soit revenu pour nous dire comment ça se passe là-bas, je ne vois pas le Bon Dieu de dire : " que ceux qui sont de telle ou de telle religion, aillent tout droit au paradis et le reste aux enfers ". Je crois sincèrement qu'il jugera chacun selon ses actes et les efforts qu'il aura faits, lors de son séjour sur terre, pour soulager la souffrance de ses semblables, sans avoir obligatoirement à mentir par-ci, à tuer par-là, ou à faire quoi que ce soit qui ne soit conseillé par les religions révélées, apportées ici sur terre par différents prophètes le long de l'histoire humaine.

C'est en cela que séparer la religion de la politique est non seulement un devoir de chaque nation qui veille sur l'équité et la bonne marche de la nation, mais un impératif absolu. C'est en cela aussi, qu'un individu mandaté par son peuple, ne devrait jamais aller brader ce pouvoir du peuple même temporaire, contre une appartenance quelconque à une religion quelconque.

Alors, me souvenant du geste de Wade qui, dès son élection courut s'asseoir par terre devant son marabout pour exprimer son appartenance à cette confrérie, je trouve ce geste déplacé, irresponsable et indigne d'un mandant d'un peuple. Qu'il ait exprimé nuitamment son allégeance ou son obéissance à qui que soit ou à quoi que ce soit, n'est-ce pas son droit le plus singulier ?

Mais d'avoir couru chercher les caméras de la télévision nationale pour le filmer pendant qu'il se couchait par terre devant un être humain somme toute comme tous les autres êtres humains faits de chair et de sang, n'était-ce pas là, le début de ses maladresses qui , hélas, l'ont poursuivi jusqu'à ce jour ?

Nous autres Sénégalais comme tous les peuple du monde, nous avons nous aussi n'est-ce pas, chacun sa manière de vivre, sa religion et ses idéaux à défendre ? Si nous avons certainement un destin commun quelque part, c'est celui qui nous unit au seul sommet de notre chère patrie, celui-là même qui, par dessus tout, englobe notre patrimoine culturel, notre histoire plusieurs fois centenaire et notre absolu devoir de défendre cette même patrie, contre tout ce qui peut le déstabiliser: je dis tout, y compris la religion, la croyance, l'absolutisme de tout bord, la tentative d'où qu'elle vienne, de monarchisation de nos mœurs et tout autre abus de toute nature.

Alors, je voudrais, ici et maintenant, dire à Wade ainsi qu'à ceux qui viendront après nous, que le peuple sénégalais s'est déjà réveillé. Plus rien ne pourra, à l'avenir, lui ôter son pouvoir de discernement, sa vigilance, son droit à vivre la plénitude de ses propres choix et aucune religion (même la sienne) ne réussira plus jamais à aliéner comme par le passé le Sénégalais, au point de lui donner des ordres impudiques, pour le forcer à agir contre ses propres intérêts, comme par le passé.

Puisse l'avenir me donner raison ! Puisse Wade et ses complices le comprendre une fois pour toutes ! God save Sénégal.

19.Posté par diangat le 13/12/2009 14:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les élections de 2007 les sénégélais les ont vécu en direct du déroulement du scrutin au dépouillement au niveau nationnal:::il n"y a pas eu de fraudes .passons a autre chose

20.Posté par picso le 14/12/2009 11:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pauvre senegal! quelle malchace d'avoir porté le diable à la tête du pays. Des gens sans cohérances idéologique sans moeurs . Des gens prets à tourner leur veste pour de l'argent ou une faveur quelconque!
Mais tôt ou tard la vérité sera réabilitée! les wade et cie boutés en prison!

21.Posté par DAKAROIS le 14/12/2009 17:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

LATIF SOIT UN PEU PLUS SERIEUX ! POURQUOI POUSSER A LA DEMISSION QUELQU'UN QUI VOUS A LAISSE BOURRER LES URNES.

22.Posté par DAKAROIS le 14/12/2009 17:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

DOMOU KOUYONG COULIBALY YA NIAF SA NDEYE MANA DOUL KHANA DA NGA FOK NE SENEGALAIS YI AY NGAKA LAGNOU BAY GUEUM SA MASTURBATIONS INTELLECTUELLES YI ?

23.Posté par loly le 14/12/2009 23:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il fera la même chose en 2012

24.Posté par coumba le 15/12/2009 01:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

VIDEO GRAVE : Conférence un Cheikh musulman et un Pasteur.

Conférence: la Bible est-elle la parole de Dieu ? sur:

d a k a r o n l i n e . n e t





VIDEO GRAVE : Conférence un Cheikh musulman et un Pasteur.

Conférence: la Bible est-elle la parole de Dieu ? sur:

d a k a r o n l i n e . n e t






VIDEO GRAVE : Conférence un Cheikh musulman et un Pasteur.

Conférence: la Bible est-elle la parole de Dieu ? sur:

d a k a r o n l i n e . n e t

25.Posté par patriote le 16/12/2009 11:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salam,
je suis tjrs désolé de voir les sénégalais prendre parti à ce point juste pour leur bien etre personnel. Ki défend Wade au point d'insulter la mére de Latif !!!! Dakarois (N° 22) ta mére mérite pas d'être insulté même si el a failli à sa mission d'éduquation! Té un être animal dans le vrai sens du terme....
Les sénégalais ne devraient pas faire la même erreur que la Mauritanie: tous ces gens de la société civile déconnectés de la réalité et par un sursaut veulent prendre le pouvoir parceque croyant le peuple désespéré ne feraient qu'empirer la situation. Si le Sénégal est arrivé à un tel point de démocratie (alternance) c'est grace à des politiciens morts au combat.
A mon avis Benno devrait proposer un gouvernement auquel les sénégalais adhéreraient avant de voter pour eux. Wade est une erreur dans l'histoire politik du Sénégal mais l'erreur sert d'expérience et peut etre trés bénéfik pour notre peuple. Nous ne pouvions imaginer qu'à l'aube du 3éme millénaire k'on puisse regresser autant. Toutes les meours sont detruites: la fonction de Président dommage de le dire comme toutes les fonctions (ministres, DG, meme Khalif Général) est dévalorisée!!!! N'importe ki pense pouvoir être président, ministre, DG.... Il est temps que les gens méritent leur poste mais des illéttrés aux postes de commande.... Ahurissant

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site
Titre de votre page Titre de votre page