leral.net | S'informer en temps réel

Reconstruction du Marché Sandaga : Bataille de procédures engagée entre Alioune Ndoye et Mme Soham Wardini

Pour le contrôle du projet de reconstruction du marché Sandaga, la bataille de procédures entre le maire de DakarPlateau, Alioune Ndoye, et la mairesse de la Ville de Dakar, Mme Soham El Wardini, fait rage ! Le Témoin


Rédigé par leral.net le Mercredi 11 Août 2021 à 10:37 | | 0 commentaire(s)|

Reconstruction du Marché Sandaga :  Bataille de procédures engagée entre Alioune Ndoye et Mme Soham Wardini
Pour cause, le maire de la commune de Dakar-Plateau, Alioune Ndiaye, avait déployé des Bulldozers sur le site (marché Sandaga) pour le démarrage des travaux de reconstruction estimés à près de 7 milliards CFA. Informée, Mme Soham El Wardini s’est aussitôt rendue sur les lieux pour stopper la manœuvre des Bulldozers.

Selon Mme Wardini, le marché Sandaga est une propriété foncière de la Ville de Dakar comme l’atteste l’état de droits réels datant de 1939. Comme réplique, le ministre « quotataire » Alioune Ndoye a brandi l’Acte 3 de la décentralisation qui lui attribue un mandat de gestion sur le marché Sandaga.

Dans la mêlée, les agents de la Ville de Dakar et les ouvriers de la commune de Dakar-Plateau ont failli en venir aux mains. C’est dans cette atmosphère très tendue que les gendarmes de la Dscos ont débarqué à Sandaga.

Ordre de mission : Sommer les deux parties de quitter les lieux pour éviter tout trouble à l'ordre public. Très en colère, Mme le maire de la Ville de Dakar, Mme Soham El Wardini, a déclaré sur tous les toits que le seul le président de la République Macky Sall peut l’exproprier de son patrimoine qu’est Sandaga pour cause d'utilité publique. Sinon, elle va solliciter l’arbitrage du chef de l’Etat dans cette affaire l’opposant à la commune de Dakar-Plateau.

« C’est peine perdue ! Car la Dscos a autorisé Alioune Ndoye à poursuivre les travaux de la réhabilitation du marché de Sandaga. Le maire de Dakar-Plateau est dans ses droits puisque le titre foncier de la Ville de Dakar est caduc depuis la réforme de l’Acte 3 de la décentralisation » soutient pour sa part un proche d’Alioune Ndoye joint par « Le Témoin » quotidien.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page