leral.net | S'informer en temps réel
7 B

Remaniement: Vent de rébellion de certains responsables de l’Apr Ziguinchor

La publication de l’équipe ministérielle de Macky 2 a créé des frustrations au sein de l’Apr de Ziguinchor. Nombreux sont ces responsables qui ont pris la décision de diminuer la cadence. Un air de rébellion commence à naître dans le Sud du pays.


Rédigé par leral.net le Mercredi 10 Avril 2019 à 23:43 | | 0 commentaire(s)|

Évincés par le président de la République du premier gouvernement de son deuxième mandat, des pontes de l’Apr, militants de la première heure, attendent de pied ferme Macky Sall. Selon des indiscrétions de hauts cadres du parti, les responsables de la première heure de l’Apr à Ziguinchor ne sont pas contents de la répartition des portefeuilles ministériels. Et de surcroît, le seul ministre dont dispose Ziguinchor est occupé par une illustre inconnue. Pourtant, ils se sont investis d’arrache-pied pour ne pas être assommés par Ousmane Sonko.

Mais la fibre parentale a joué contre eux. Ce que Macky Sall et ses proches n’ont pas compris. Ce qui justifie la sanction de Macky Sall contre Ziguinchor. Une sanction qu’ils dénoncent. Aussi, en guise de compensation, ils attendent les nominations qui sortiront du Conseil des ministres. Tout le monde est sur le qui-vive et attend le Président Sall de pied ferme.

La nomination d’Aminata Angélique Manga avait causé des mécontents

Le mécontentement ne date pas d’aujourd’hui. Déjà, avec la nomination de Aminata Angélique Manga, certains militants de la première heure avaient exprimé leurs frustrations. Ne pouvant pas supporter ce parachutage d’une militante de la 25eheure, ils ont préféré diminuer leurs descentes dans le Sud du pays. Ne pouvant pas dire non à leur mentor Macky Sall, qui a imposé Aminata Angélique Manga, ils ont opté pour cette stratégie. C’est pourquoi, depuis lors, ils mènent peu d’activités politiques.

La nomination de Aminata Assome Diatta crée un vent de rébellion

Maintenant, avec cette nomination de Aminata Assome Diatta comme ministre du Commerce, la rancœur a augmenté. Certains responsables qui s’attendaient à être nommés ministre ont décidé de croiser les bras et ne participer à aucune du parti. Ce qui pourrait être une aubaine pour Ousmane Sonko.

Les prochaines nominations attendues

Les oreilles et les esprits sont tendus vers les prochains Conseils des ministres. Les responsables attendent de voir où seront casés Souleymane Jules Diop, Aminata Angélique Manga et Moustapha Lô Diatta. De même que les compagnons de guerre de la première heure de Macky Sall qui n’ont encore géré ni direction ni rien.


jootay



Cliquez-ici pour regarder plus de videos