leral.net | S'informer en temps réel

Renégociation du contrat de concession de l’autoroute à péage: Ce que le Sénégal va gagner

À la suite de longues négociations qui ont duré trois longues années, l’État du Sénégal représenté par l’Apix Sa, a réussi une réorganisation et une redistribution des rôles dans la concession de l’Autoroute à péage Dakar- Diamniadio- Aibd. Un contrat qui va désormais bien profiter au Sénégal.


Rédigé par leral.net le Samedi 25 Décembre 2021 à 09:05 | | 0 commentaire(s)|

Renégociation du contrat de concession de l’autoroute à péage: Ce que le Sénégal va gagner
Comme l’a rappelé hier le communiqué du Conseil des ministres, l’État du Sénégal est officiellement entré dans le capital de la société d’exploitation de l’autoroute Secca Sa, avec une acquisition de 25% des parts.

Cela équivaut à un bénéficie estimée à 305 milliards 505 millions FCfa pour l’État du Sénégal d’ici à 2044. Il y a également d’autres points de consensus qui concernent entre autres, «la redevance domaniale qui passe de 1000 francs à 2% du chiffre d’affaires annuel, le gel des tarifs, le plafonnement taux de rendement interne à 17% au lieu de 20,1%, l’éclairage sur toute l’autoroute et la fusion du contrat initial et celui complémentaire».

Une longue liste d’acquis qui sanctionne les efforts fournis par l’Agence pour la promotion des investissements et Grands Travaux, dans les sessions de travail de renégociation du contrat de concession.

Un travail du Directeur général de l’Apix Sa hautement apprécié des ministres de l’Économie, du Plan et de la Coopération, celui des Transports routiers et du Désenclavement et le ministre des Finances et du Budget. Il faut juste rappeler que le contrat de concession de la Secca Sa a été prolongé sur 5 ans et devrait s’achever en 2044.





Tribune


Titre de votre page Titre de votre page