leral.net | S'informer en temps réel

SACRILÈGE : Le fou piétine un Coran ouvert et se fait lyncher sur la toile

Quelle mouche a piqué le jeune Mame Cheikh Mbaye pour qu’il fasse un acte pareil ? Sur une vidéo, on voit le jeune homme, piétiner le Coran. Et il ne s’est pas arrêté à cela, puisqu’il affirme clairement qu’il est sous la protection de Serigne Touba et ce n’est pas en piétinant le Coran, que quelque chose peut lui arriver. Assez pour subir un lynchage sur la toile. Les Sénégalais se sont défoulés sur lui, allant même jusqu’à demander son exécution.


Rédigé par leral.net le Mardi 25 Juin 2019 à 19:04 | | 0 commentaire(s)|

Sa vidéo a fait le tour de la toile. Debout sur un Coran ouvert, pieds nus, Mame Cheikh Mbaye âgé d’une vingtaine d’années, reste quelques secondes sur le livre saint. Grosses lunettes bien fixées, le jeune homme déclare que rien ne peut lui arriver, puisqu’il est sous la protection de Serigne Touba.

Alors que les Sénégalais n’ont pas encore fini de polémiquer sur son cas, il se montre de nouveau sur une autre vidéo où il affirme clairement ne pas regretter son acte. Les commentaires sont allés bon train hier sur les réseaux sociaux. Colère, indignation sont les sentiments qui animaient les Sénégalais. Si certains, après avoir visionné la vidéo, ont juste demandé que la justice s’en charge, d’autre sont allés plus loin, demandant tout bonnement son exécution.

SERIGNE ABDOU SAMAD MBACKE : «CET ACTE EST LA GOUTTE D’EAU QUI A FAIT DEBORDER LE VASE»

D’après le chef religieux Serigne Abdou Samad Mbacké, ce jeune homme a insulté tous les musulmans. «Il a fait du tort à tous les musulmans, et en particulier les Mourides, pour avoir prononcé le nom de leur guide après avoir commis un acte ignoble. Tout musulman doit se sentir offensé. Soit il s’est trompé soit il souffre de problèmes mentaux. Et dans ce dernier cas, ces parents doivent l’aider, le soigner».

Pour Serigne Abdou Samad Mbacké, la communauté mouride a longtemps été insultée ou critiquée, mais cet acte est celui de trop. «Nous entendons régulièrement des propos blessants à l’égard de Serigne Touba, mais cet acte est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Serigne Touba avait pour seul compagnon le Coran. Durant toutes les dures épreuves, il avait le Coran par devers lui. Ce jeune homme nous a fait du tort».

KARIM XRUM XAX : «QU’ON L’EGORGE SUR LA PLACE PUBLIQUE»
L’activiste Karim Guèye, plus connu sous le nom de Karim Xrum Xax, a lui aussi, réagi. Pour lui, cet homme doit être tué. «Ce n’est pas un problème de confrérie entre Mourides, Tidianes ou Khadres. Ce jeune doit être tué, parce que s’il avait insulté un chef religieux, il aurait été exécuté. Et ce qu’il a fait, est plus grave», lâche-t-il. Avant de poursuivre : «il a insulté tous les musulmans. Qu’on l’égorge sur la place publique. Il ne mérite même pas de vivre».


Sa famille demande pardon et révèle que le gosse souffre de problèmes psychiques

La famille du jeune homme n’a pas manqué de réagir. Dans une vidéo, le porte-parole de la famille affirme que le jeune homme souffre de problèmes psychiques. «Il est malade. Il est possédé depuis quelque temps. On avait senti du mieux, mais quelque temps après, il a rechuté. Et c’est suite à cela, qu’il a commis cet acte. Et nous le déplorons».

Et par rapport à ceux qui demandaient s’il était de religion musulmane, il poursuit : «c’est un musulman. Son père l’avait emmené à Touba où il avait appris le Coran. Dans sa chambre, il écoute régulièrement des Khassaïdes de Serigne Touba. Son père est décédé. Sa mère et ses proches sont tous chagrinés par rapport à ses agissements».






Les Echos




Cliquez-ici pour regarder plus de videos