a
leral.net | S'informer en temps réel

Sénégal-Luxembourg : Ismaïla Sarr et Saliou Cissé sortis sur blessures, Mame Biram Diouf évacué à l’hôpital


Rédigé par leral.net le Vendredi 1 Juin 2018 à 09:48 | | 0 commentaire(s)|

Touchés tous les deux à la cheville, Ismaïla Sarr et Saliou Ciss n’ont pu tenir leur place jusqu’à la fin de la rencontre hier contre le Luxembourg. Par contre, Mame Birahim Diouf qui a terminé le match, a été évacué à l’hôpital pour des tests de commotion cérébrale.

C’est Saliou Cissé qui a d’abord reçu un coup à la cheville en toute fin de première partie. Le sociétaire de Valenciennes qui a eu quelques difficultés sur son flanc gauche n’a pas pu rester solide jusqu’au bout. Il s’est fait démonter par son vis-à-vis, qui lui a mis une bonne semelle.

Finalement, l’ancien jouer des Diambars a dû quitter ses partenaires pour laisser sa place à Lamine Gassama. Idem pour Ismaïla Sarr. Le Breton s’est blessé tout seul sur un faux pas. Malgré l’intervetion des médecins, il n’a pu tenir longtemps. Il était obligé de quitter lui aussi ses co-équipiers en filant le témoin à Diafra Sakho (69’). « Il n’y a rien de méchant. On espère les récupérer dès notre prochaine séance. Ismaïla Sarr et Saliou Ciss sortis sur blessure, ont été touchés à la cheville », a dit Aliou Cissé en conférence, d’après match.
Cependant, si l’état de santé de Sarr semble se stabiliser, ce n’est pas le cas pour Mame Biram Diouf. Il s’est cogné la tête avec Carlson Drik, un milieu de terrain luxembourgeois. Si ce dernier était obligé de quitter les siens (78’), « Diego » a, quant à lui, tenu sa place jusqu’à la fin du match. Mais, dans les vestiaires, l’attaquant sénégalais s’est manifestement senti mal puisqu’il été évacué à l’hôpital par les sapeurs-pompiers. Accompagné du Docteur Abdourahmane Fédior, le Potter doit passer des tests de commotion cérébrale.






Record
 



Cliquez-ici pour regarder plus de videos