leral.net | S'informer en temps réel

Série de tueries dans la Diaspora: ADHA préoccupée par les meurtres dont les Sénégalais de l’extérieur sont victimes

Réagissant à la mort de nos compatriotes , Action pour les Droits Humains et l’Amitié s’incline devant la mémoire des jeunes Sénégalais lâchement assassinés ces dernières semaines à l’étranger (FRANCE, USA), mais se dit préoccupée par la récurrence des meurtres dont les Sénégalais de l’extérieur sont victimes.


Rédigé par leral.net le Mercredi 29 Septembre 2021 à 10:54 | | 0 commentaire(s)|

Série de tueries dans la Diaspora: ADHA préoccupée par les meurtres dont les Sénégalais de l’extérieur sont victimes
« Cette situation déplorable que nous dénonçons avec la dernière énergie, ne doit pas rester sans suite. Les autorités sénégalaises ont le devoir de protéger les Sénégalais vivant à l’intérieur comme à l’extérieur du pays », martèle l’ONG.

« Cependant, ce que nous voyons sur le terrain, c’est des compatriotes décriant l’absence d’assistance de la part des autorités compétentes. En réalité, nous constatons un manque de politique étrangère efficace. Les Sénégalais semblent ne se être respectés. Même pour rapatrier un corps, c’est des tracas à n'en plus finir et des appels à cotisations pour les besoins de rapatriement des dépouilles. La majorité des cas de meurtres restant impunis. La liste n'est pas exhaustive », ajoute-elle.

Pour pallier ces manquements, Action pour les Droits Humains et l’Amitié recommande vivement aux autorités :
- D’être plus présentes auprès des compatriotes vivant à l'extérieur;
- Une assistance visible, réactive, adéquate et ferme de la part des autorités sénégalaises.

Ces dernières doivent se faire respecter sur le plan diplomatique. Lorsqu’un citoyen américain a un problème hors de son pays, les autorités américaines présentes réagissent aussitôt. Idem pour les autorités de l’Ue envers leurs ressortissants.

Les Sénégalais de l’extérieur se doivent aussi d’être plus prudents, plus respectueux des règlements et lois des pays hôtes. Ils doivent également amener leurs autorités à jouer pleinement leur rôle.

Toujours dans cette lancée, Action pour les Droits Humains et l’Amitié (ADHA) demande un renforcement du Ministère des Affaires Étrangers, pour une politique étrangère forte, poignante et un recensement global des Sénégalais vivant à l’extérieu,r pour faciliter leur assistance en temps réel.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page