leral.net | S'informer en temps réel

THIERNO SEYDOU NOUROU TALL : Cette figure emblématique de l’Islam

Voilà 30 ans que disparaissait Thierno Seydou Nourou Tall. Cette éminente figure religieuse qui a vécu 116 ans sans perdre une seule de ses facultés. L’inlassable homme de Dieu s’est toujours battu pour la concorde et la paix, au Sénégal et dans le monde. Ce qui explique aisément, le choix du thème “justice et solidarité pour une paix durable», pour l’édition de la Ziara à lui dédié.


Rédigé par leral.net le Lundi 23 Février 2015 à 02:44 commentaire(s)|

THIERNO SEYDOU NOUROU TALL : Cette figure emblématique de l’Islam
Le nom du saint homme a résonné partout dans l’enceinte de son mausolée durant ses 3 jours. Le marabout qui était d’une stature imposante, imposait le respect. C’est ce qui explique l’étonnante emprise qu’il avait aussi bien sur ses amis marabouts, que sur les colons qui lui vouaient un respect empreint de crainte. Le petit fils du grand Djihadiste a, jusqu’à sa disparition le 25 janvier 1980, vécu pour la défense de la cause des couches défavorisées et a prôné la paix. Le marabout était lui-même symbole d’unité. Thierno Seydou, petit-fils de Cheikhou Oumar Foutiyou Tall, il est le descendant de Soundjata Keïta et d’Ahmadou Bello, roi de Sokoto. Cette triple ascendance faisait de lui un trait d’union, mais aussi lui conférait le rôle de grand médiateur qu’on lui connaissait au-delà même de nos frontières. Malgré sa notoriété et la place qu’il occupait au sein de la Oumah islamique, le saint homme s’asseyait toujours sur une simple natte. Toujours entouré de ses disciples qui s’émerveillaient chaque jour sur les miracles de leur marabout qui savait lire dans le coeur de ses visiteurs. Ceux qui n’étaient pas sûrs de leur moralité ne fréquentaient jamais le marabout en public, au risque de se voir houspiller. Thierno Seydou Nourou était très intransigeant sur le respect de la charia islamique. C’est pourquoi il n’a jamais cessé de vulgariser le saint Coran à travers le monde. C’est lui qui a crée, le 12 mai 1957, l’assemblée des Moukhadam Tidjanes au Sénégal. Le principal souteneur du Khalife Abdou Aziz Sy, est aussi le promoteur du comité de réorganisation islamique qui regroupait l’ensemble des responsables musulmans Sénégalais. Thierno Seydou Nourou Tall fut le meilleur compagnon d’El Hadji Malick Sy. Rappelé à Dieu le 25 janvier 1980, Thierno Seydou Nourou Tall a été inhumé le même jour dans l’enceinte du caravansérail, sur la corniche ouest, dans un carré offert par le président Senghor qui était son grand ami. Les musulmans qui fréquentent son mausolée savent que ce saint homme a une baraka qui ne tarira jamais.

Mountaga KANE
Source Le Populaire


Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page