leral.net | S'informer en temps réel

Tension à l’hôpital Albert Royer : La directrice apporte des précisions

Suite à la tension notée au centre hospitalier national d’Enfants Albert Royer, la directrice a tenu à apporter des précisions. Elle soutient que l’hôpital est en chantier et que le nouveau laboratoire sera opérationnel dans un mois, la radiologie et l’imagerie médicale suivront avant la fin de l’année.


Rédigé par leral.net le Mercredi 1 Septembre 2021 à 10:45 | | 0 commentaire(s)|

Tension à l’hôpital Albert Royer : La directrice apporte des précisions
«Les réaménagements et chantiers sont en cours au centre hospitalier national d’Enfants Albert Royer où les modalités de prise en charge sont clairement établies. Aucun enfant malade n’est éconduit, quel que soit le niveau social des parents. Les plus démunis sont accompagnés par le service social », apprend Dr Isseu Tall Diop.


Elle indique que l’hôpital est en chantier et que le nouveau laboratoire sera opérationnel dans un mois, la radiologie et l’imagerie suivront avant la fin de l’année. « Les blocs opératoires provisoires seront ouverts dans deux mois en attendant le grand pôle chirurgical qui sera réalisé dans deux ans », ajoute-t-elle.

La Directrice tient à rappeler que les travailleurs ont le droit de tenir leur sit-in, mais pas le droit de fermer la porte principale de l’hôpital. Et c’est dans ce contexte que la police est intervenue. Ouverte au dialogue, Dr Isseu Tall Diop compte tenir une réunion avec l’intersyndicale demain mardi.

«Tous les chefs de services, le président de la commission médicale d’établissement et le président du Conseil d’administration vont prendre part à la rencontre », renchérit-elle.
Pour rappel, les blocs opératoires de l’hôpital d’enfants Albert Royer ont été fermés au début du mois d’Août.

« Le bâtiment ne répondait plus aux normes, nous avons jugé important, avec l’arrivée de l’hivernage, de fermer ces blocs pour une deux mois. Cette fermeture est provisoire en attendant que nous terminions des abris qui vont servir de blocs transitoires. Sur une période de deux ans, ces deux services qui constituent trois blocs opératoires seront reconstruits par l’Etat du Sénégal et les partenaires.

L’hôpital d’enfants Albert Royer est une référence nationale et internationale. Nous recevons 300 enfants chaque matin, du pays et de la sous-région, mais c’est pour la sécurité de ces enfants et des usagers que nous avons jugé important de fermer », avait-elle expliqué.
Rewmi



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page