leral.net | S'informer en temps réel

Triche, « challenges », actes de vandalisme...: Macky Sall siffle la fin de la récréation

La remise des prix du Concours général 2021 a été effectuée, ce mardi 17 août 2021. L’événement s’est tenu dans un contexte où l’école sénégalaise et les Universités ont connu des scènes de violences et des cas de fraude. Le chef de l’Etat, Macky Sall a saisi cette opportunité pour dire ses dures vérités aux élèves et aux étudiants.


Rédigé par leral.net le Mardi 17 Août 2021 à 18:33 | | 4 commentaire(s)|

«En évoquant la place indispensable du numérique dans un système éducatif qui se veut performant et continu, je ne saurai passer sous silence les utilisations perverses, dont il fait malheureusement l’objet. Je pense notamment aux actes de cybercriminalité et autres dérives qui polluent les réseaux sociaux et envahissent dangereusement l’espace scolaire.

Par effet de mimétisme, des élèves se permettent dans des challenges insensés de s’attaquer à des enseignants et, aux personnels d’encadrement et de détruire des infrastructures scolaires. Je dois réitérer ma ferme condamnation de ces actes totalement inacceptables
», a-t-il déploré.

Ainsi, le chef de l’Etat, outré par ces scènes de violences, dira que chacun doit savoir que l’école n’est ni un champ de bataille, ni une scène pour gladiateur. « L’école doit à tout prix garder sa vocation d’espace de diffusion du savoir de fraternisation socialisante et de construction citoyenne. Les casseurs, ceux qui s’adonnent à la triche, à la violence et aux actes d’incivisme, n’ont leur place, ni à l’école, ni à l’Université. Pour autant qu’il soit encore minoritaire, nous ne devons pas laisser pousser la mauvaise graine», avertit Macky Sall.

Et, le Président Macky Sall a donné des instructions à son gouvernement pour mettre fin à ce phénomène. «J’appelle à une mobilisation générale pour une observance plus rigoureuse de la discipline à l’école. L’Etat y veillera. Les Ministres en charge de l’éducation, tous grades confondus, je vous engage à faire respecter à tous les niveaux d’autorité, les règles disciplinaires qui régissent la vie à l’école. Il y va de la sauvegarde de notre bien commun et de l’avenir de la nation», relève le chef de l’Etat.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page