leral.net | S'informer en temps réel

Une association appelle à réviser le Code des drogues


Rédigé par leral.net le Vendredi 5 Août 2022 à 12:37 | | 0 commentaire(s)|

Une association appelle à réviser le Code des drogues
Le président de l’Association sénégalaise pour la réduction des risques (ASRDR), Idrissa Bâ, a recommandé jeudi une révision du Code des drogues au Sénégal, dans le but de mieux prendre en compte la prise en charge des consommateurs et leur vulnérabilité. «Nous avons constaté que le Code des drogues, qui date de 1990, se préoccupe davantage de la répression que de la prise en charge, du traitement et de la réhabilitation des patients», a-t-il dit à l’APS. Le président de l’ASRDR intervenait lors d’un panel sur la lutte contre les drogues au Sénégal.

Selon lui, les consommateurs sont plutôt des victimes des dégâts collatéraux liés à la consommation mais aussi en lien avec de nombreux facteurs, sur les plans psychologique, social et économique. «Il s’agit, pour nous qui intervenons dans le domaine de la santé, de faire en sorte que notre pays puisse prendre en compte tous ces aspects», a-t-il-ajouté. Safiétou Thiam, la secrétaire exécutive du Conseil national de lutte contre le Sida, a plaidé pour l’accompagnement et la réinsertion des consommateurs de drogues. «Le délinquant, ce n’est pas le consommateur de drogues. Ce dernier est une victime qu’il faut aider à sortir de l’emprise de la drogue, à se réinsérer et à reprendre la vie en société», a-t-elle dit.

Ousseynou Dieng, un ancien consommateur de drogues, a salué le rôle que joue l’ASRDR dans la réduction des risques liés aux drogues chez les consommateurs et l’assistance fournie aux usagers de la drogue. M. Dieng recommande aux usagers des drogues de se rapprocher de l’ASRDR pour sortir de ce «trou noir».







Aps

Ndèye Fatou Kébé

Leral Titre de votre page