Leral.net | S'informer en temps réel



Victime de "lambatou", cette journaliste lui fait regretter son geste

le 8 Mai 2018 à 13:08

Entourée de fans agités, la journaliste de Fox Sports Maria Fernanda Mora a été victime d'une main baladeuse en plein direct.

La scène se déroule après la finale de la Ligue des champions de la CONCACAF entre l'équipe mexicaine du Chivas Guadalajara et la formation canadienne de Toronto, où évolue l'ancien Brugeois Victor Vazquez. A l'issue de la victoire aux tirs au but des Mexicains, des scènes de liesse éclatent un peu partout aux abords du stade. La folie gagne tous les supporters et certains vont complètement déraper.

"Cela arrive tous les jours"

Alors qu'elle commente les célébrations autour du stade en direct, la journaliste de la chaîne FOX Sports Maria Fernanda Mora est entourée de plusieurs fans mexicains en délire. Tout à coup, elle sent une main baladeuse sur ses fesses et interrompt son intervention. La jeune femme se retourne et frappe son agresseur présumé avec son micro.

"Ce qui m'est arrivé jeudi arrive à des milliers de femmes tous les jours dans les lieux publics. La différence est que ça m'est arrivé en direct à la télévision et que j'ai décidé de me défendre. Ma réaction est ce qui a fait tourner ce fait en quelque chose de viral", a-t-elle déclaré, citée par The Daily Mail.

"Le problème vient de l'agresseur"

De nombreux internautes ont apporté leur soutien à Maria Fernanda Mora, notamment en lançant le hashtag #UnaSomosTodas ("Une comme nous toutes").

"J'ai reçu beaucoup de réactions, positives mais aussi négatives. Certains m'ont dit que je le méritais, que j'étais une pute et que je l'avais bien cherché. Je n'ai aucun regret par rapport à mon geste en direct car les femmes ne se laisseront jamais faire et ne passeront jamais sous silence ce genre de comportements. Le problème vient de l'agresseur, pas de nous", termine-t-elle.

7Sur7

Titre de votre page Titre de votre page