leral.net | S'informer en temps réel

Vidéo Dr Ahmed Khalifa Niasse sur les deux Tabaski : " Na Tivaouane, Touba ak Kaolack toppeu Makka..."

Dans la deuxième partie de l’interview accordée à Leral.net, docteur Ahmed Khalifa NIASSE a félicité la Oumma islamique pour la célébration de l’IDE AL AHDA (Tabaski) et a pris Dieu à témoin et en mettant en garde toute personne qui aura volontairement célébré la IDE au-delà du lendemain de Arafat Ce qu’il considère personnellement comme une trahison envers l’Envoyé de Dieu, Mohammed (PSL).


Rédigé par leral.net le Vendredi 17 Août 2018 à 14:30 | | 0 commentaire(s)|

Dr Ahmed Khalifa Niasse "met en garde toute personne qui aura volontairement célébré la Tabaski, au-delà du lendemain de Arafat"


Docteur Ahmed Khalifa NIASSE félicite la Oumma islamique pour la célébration de l’IDE AL AHDA(Tabaski). Les félicitations vont à chacun de nos vénérés Khalifes, à nos Imams et aux dirigeants des écoles et institutions islamiques. 

A cet effet, il laisse à chacun la liberté de se conformer ou non aux prescriptions du Prophète (psl) en la matière. 

«  Nous prenons Dieu à témoin pour que nul n’en ignore, nous mettons en garde toute personne qui aura volontairement célébré la IDE au-delà du lendemain de Arafat, qu’elle a personnellement commis une trahison envers l’Envoyé de Dieu. Et, ce, en vertu des versets coraniques et des hadiths authentiques. Personne ne pourra espérer être sauvé par le Prophète (psl) s’il passe outre ses instructions. 

La seule raison pour scruter la lune, est de pouvoir situer le jour du Hadj(Arafat) et de sacrifier le lendemain. Si quelqu’un apporte le doute pour faire passer outre les musulmans, en les trompant, il n’aura pour interlocuteur le jour du Jugement Dernier que la personne qui l’aura déviée. Et non pas le Prophète de l’Islam. 
» 

Docteur Ahmed Khalifa Niasse poursuit en disant qu’aucun musulman n’a le droit de passer outre la Sainte Parole. «  On te questionnera sur les croissants lunaires. Dis : «  Ce sont des calendes pour les gens ainsi que pour le Hadj(Arafat » Coran, Sourate 2, Verset 189. 

Il est donc clair que la vue du croissant est un palliatif lorsque nous ne sommes pas en mesure de connaître avec certitude le jour de Arafat. 

L’objectif coranique étant de connaître le jour du Hadj (Arafat) pour sacrifier le lendemain. La certitude sur le jour d’Arafat rend caduque toute observation lunaire contraire.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos