leral.net | S'informer en temps réel

Vive tension au parc des gros ruminants de Diamaguène Sicap Mbao: Les éleveurs interpellent le Président Macky Sall

Au parc des gros ruminants communément appelé Foirail de Diamaguène Sicap Mbao, les éleveurs se regardent en "ennemis jurés" depuis quelques temps. La taxe de 1000 FCfa imposée par le Comité de gestion du Parc des gros ruminants, pour chaque tête de vache qui entre sur les lieux, est la goutte qui fait déborder le vase. Les jeunes éleveurs sont montés au créneau mardi, pour dénoncer cette situation.


Rédigé par leral.net le Jeudi 20 Mai 2021 à 09:30 | | 0 commentaire(s)|

Vive tension au parc des gros ruminants de Diamaguène Sicap Mbao: Les éleveurs interpellent le Président Macky Sall
À les en croire, nous dit le quotidien "Tribune", si le comité de gestion ne revoie pas sa copie, les Téfankés vont arrêter d'acheminer des bœufs. «Vous constatez que le Parc des gros ruminants est vide. Il n'y a pas de bœufs actuellement. Les Téfankés refusent de convoyer des bœufs. Ce qui explique aussi la cherté de la viande sur le marché. Le kilogramme se vend aujourd'hui à 3500 FCfa. Du jamais vu !», regrette Adama Ndiaye.

Selon le secrétaire général des jeunes éleveurs, le comité de gestion du parc impose son diktat sur les éleveurs. «La mairie ne réclame que 500 Cfa. Pourquoi le comité de gestion lui réclame 1000 francs Cfa ? C'est injuste ! C'est pourquoi les Téfankés refusent de convoyer leurs animaux, car les bêtes sont déjà chères», soutient Adama Ndiaye.

Face à cette situation tendue, il en appelle à l'intervention du Président Macky Sall : «Nous ne pouvons plus continuer à subir cette injustice. Nous demandons au Président Macky Sall d'intercéder pour régler définitivement ce différend».



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page