Leral.net | S'informer en temps réel

Washington veut réduire sa présence militaire en Afrique et au Proche-Orient

Rédigé par La rédaction de leral.net le 14 Janvier 2020 à 09:52

À Pau, les dirigeants des pays participants au sommet du G5 Sahel ont tenu à exprimer dans un communiqué commun leur « reconnaissance à l’égard de l’appui crucial apporté par les États-Unis et ont exprimé le souhait de sa continuité ». Ces propos font suite à l’annonce d’une réduction des forces américaines en Afrique et au Proche-Orient par le général Milley, chef d’état-major des armées américaines, qui est ce mardi et ce mercredi à Bruxelles pour une réunion du comité militaire de l’OTAN avec ses homologues.


Washington veut réduire sa présence militaire en Afrique et au Proche-Orient
Le général d’armée Mark Milley confirme des indications de plus en plus convergentes depuis le mois de décembre : les ressources militaires des États-Unis pour l’Afrique et le Proche-Orient pourraient être d’abord réduites puis rapatriées ou redéployées vers le Pacifique.

Le chef d’état-major des armées, au sommet de la hiérarchie militaire des États-Unis, affirme que toutes les options envisagées l’ont été en concertation avec les alliés.
RFI