leral.net | S'informer en temps réel
Lundi 14 Novembre 2011

wikileaks/ PDS: la punition des perdants du 22mars


le président Wade avait averti ses ministres avant les élection du 22 Mars que ceux qui ne gagneront pas dans leurs circonscriptions seraient évincé. Il a tenu parole, bien que la punition était sélective.



wikileaks/  PDS: la punition des perdants du 22mars
Dix ministres ont perdu leur emploi, notamment:

- Cheikh Hadjibou Soumaré: L'ancien Premier ministre a démissionné pour des problèmes cardiaques et une lourde charge de travail pendant son mandat de deux ans.

- Ousmane Masseck Ndiaye: L'ancien ministre d'État chargé de la décentralisation a été distingué comme l'architecte de la défaite de son parti.
Bien vrai que Ndiaye a été évincé après avoir perdu à la mairie de Saint-Louis, le président Wade l'a nommé Président du nouveau Conseil économique et social relancé.

- Awa Ndiaye: Malgré une défaite dans son propre quartier à Saint-Louis. elle a été reconduit en tant que ministre sans portefeuille senior au
Présidence parce qu'elle est un associé connu de Karim Wade.

- Mamadou Diop: L'ancien ministre du Commerce et membre du
AJPADS (Parti Africain pour la Démocratie et le Socialisme) a été retiré du gouvernement la suite d'une querelle de leadership en cours avec le chef de file de son parti, Savane Landing.
Savane, qui était un ministre sans portefeuille, a également été évincé et flirte désormais avec l'opposition.

Ce remaniement post électoral est marqué par deux nouveaux arrivants.
-Souleymane Ndéné Ndiaye, l'ancien ministre de l'économie Maritime est nommé premier ministre,
- Karim Meissa Wade: La nomination du fils du président est sans précédent au Sénégal depuis 50 ans d'indépendance
Traditionnellement, les enfants dess présidents ont été gardés hors de la politique et du gouvernement.

Depuis 2000 et malgré neuf remaniements ministériels, certaines ministres ne quittent jamais le gouvernement. Ils sont dramatiquement
dénommés «les intouchables». Abdoulaye Diop (Economie et des Finances), Cheikh Tidiane Sy (Intérieur), Bcaye Diop (Défense), Madick Niang (Justice) et Habib Sy (Fonction publique et de l'Emploi) . Certains attribuent leur longévité à un compagnonnage fidèle avec le président et les autres à des liens intenses à de puissantes familles religieuses (M. Niang).



Titre de votre page Titre de votre page