a
leral.net | S'informer en temps réel

Abus de la lutte contre le terrorisme : Le cas Imam Ndao cité en exemple


Rédigé par leral.net le Mercredi 19 Décembre 2018 à 17:04 | | 0 commentaire(s)|

Abus de la lutte contre le terrorisme : Le cas Imam Ndao cité en exemple
Le continent africain est confronté au terrorisme, et les pouvoirs publics entendent lutter contre cet extrémiste violent. Cependant, dans la manière de le faire, les gouvernants semblent vouloir profiter de ce sujet délicat pour restreindre les libertés. C’est du moins ce qui ressort du rapport 2017 de l’Ong Article 19. Le Burundi, le Cameroun, le Tchad, le Niger, le Sénégal et le Togo sont autant de pays qui se sont distingués dans ce domaine.

Pour le cas du Sénégal, par exemple, on se rappelle le cas Imam Ndao qui a fait l’objet d’une arrestation musclée suivie d’une longue détention, avec des privations en prison mais qui a fini par être acquitté. Il y a aussi des individus arrêtés depuis trois ans au moins, sans être jugés.

En Ethiopie, la loi anti-terroriste, ‘’favorable à la répression du débat démocratique’’, a été utilisée pour condamner de nombreux artistes. ‘’La législation anti-terroriste a également servi à réduire au silence des journalistes au Cameroun, dont ceux qui couvraient les troubles dans les régions anglophones’’, souligne le document.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos