leral.net | S'informer en temps réel

Affaire IAAF: ce que risque Lamine Diack

Alors qu’il avait souhaité vivement être jugé le plus rapidement possible, l’ancien président de l’IAAF risque gros dans cette affaire où il est accusé d’avoir couvert des cas de dopage d’athlètes russes en échange de fortes sommes d’argent et d’avoir accepté de gros pots-de-vin pour les attributions de JO de Rio et de Tokyo.


Rédigé par leral.net le Lundi 13 Janvier 2020 à 12:21 | | 0 commentaire(s)|

Et pour cause, poursuivi pour corruption, blanchiment d’argent et abus de confiance, Lamine risque jusqu’à 10 ans de prison et une lourde amende. L’ex patron de l’athlétisme mondial et ses co-accusés dont son fils, Pape Massata Diack sont poursuivis pour un préjudice de plus de 26 milliards FCfa à l’IAAF.

A signaler que le fils de l’ex président de l’IAAF est resté à Dakar, alors que son père, en résidence surveillée à Paris depuis plusieurs mois, sera bien présent à ce procès qui s’ouvre ce lundi 13 janvier dans la capitale française et se poursuivra jusqu’au 23 janvier.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos